1. carken Expert
  2. Vivre avec une lésion de la moelle épinière
  3. mercredi 18 septembre 2019

De manière générale, les messages que nous livrent les forums spécialisés dans le handicap - et concernant la sexualité - se veulent encourageants et positifs.

C'est également le cas de notre forum d'où je tire l'extrait suivant:

Les personnes ayant une paralysie médullaire pourront apprendre et découvrir tout à loisir qu’on peut avoir une sexualité très jouissive, enrichissante et épanouie malgré l’absence de « réactions corporelles normales ».

Personnellement je trouve ce positivisme au final contre-productif.

En tant qu'homme, j'estime extrêmement difficile d'éprouver du plaisir sexuel quand la possibilité d'éjaculer est limitée, inexistante, aucunement source de plaisir et qu'il n'y a pas de sensibilité sur 75 % de son corps dont en particulier au niveau des organes génitaux.

Alors quand je lis que malgré la tétraplégie il est possible d'avoir une sexualité très jouissive enrichissante et épanouie, je me dis avec culpabilite"et pourquoi moi je n'y arrive pas?!".

Des messages plus nuancés, la reconnaissance qu'il peut être très difficile d'éprouver du plaisir sexuel en tant que personne paralysée sont  d'après moi essentiels de manière à ce que tout le monde se sente reconnu et validé dans ce qu'il vit de personnel.

 

nevea Contributeur experimenté
Réponse acceptée En attente de modération

Je suis d'accord avec toi!

 

Mais bon, la sexualité reste quelque chose de tabou, de personnel (donc de difficilement exprimable) et est vécue très différemment selon les personnes et les couples...

Et d'ailleurs si elle est présentée par des professionnels de la santé... ça représente pas franchement la parole du peuple j'ai envie de dire ;-)

 

kitwan
Community Manager
Réponse acceptée En attente de modération

Salut carken,

Avez-vous déjà lu quelque chose sur Andrew Gurza ?

https://community.paraplegie.ch/fr/blog/societe/la-revolution-des-sextoys

C'est l'une des personnes qui reconnaît la difficulté d'obtenir du plaisir sexuel en tant que personne handicapée et qui est très ouvert sur ses façons de rechercher le plaisir sexuel.

(I don't speak French and use DeepL to read your post and write this comment. My apology if the message is formulated oddly...)

 

carken Expert
Réponse acceptée En attente de modération

Merci Nevea de ton commentaire.

Tu écris que:

"Et d'ailleurs si elle est présentée par des professionnels de la santé... ça représente pas franchement la parole du peuple j'ai envie de dire ;-)"

1000 fois d'accord.

Les professionnels de la santé nous apportent leur éclairage basé sur des études et des statistiques, parfois elles ont tout leur sens, parfois moins, et comme tu dis ça dépend pour qui.

Raison de plus de nous exprimer nous, personnes directement concernées !

Authentique, un ressenti personnel n'est jamais vrai ou faux, non ?

 

nevea Contributeur experimenté
Réponse acceptée En attente de modération

Oui Kitwan, j'avais vu déjà l'article, merci :-)

 

Oui Carken, un ressenti personnel est même TOUJOURS vrai!

Ca me fait penser au fait de s'exprimer: Est-il plus simple de le faire sur un forum avec des inconnus (même s'ils ressentent peut-être les mêmes choses que toi)? Ou dans la vraie vie avec des amis ou de la famille?

Pour ma part, j'espère toujours que les autres abordent certains sujets et qu'ils donnent un peu de détail!

(Je dois être un peu voyeuriste je pense!) Ou alors j'attends qu'on exprime ce que je ressens à l'intérieur... et cela m'évite de me confier (d'être potentiellement jugée (va savoir!), et ça me donne aussi des réponses que j'attends depuis longtemps!

Mais si les sujets ne sont jamais abordés... alors je n'ai jamais de réponse à "mon ressenti est-il correct?"

 

(je crois que j'ai trop bu de café, je ne suis pas du tout claire!!)

 

  • Page :
  • 1


Cette discussion ne contient encore aucune réponse.
Soyez le premier à y répondre !