OT FOXX est le premier fauteuil roulant de course à être entièrement créé en Suisse. Orthotec (une filiale de la Fondation suisse pour paraplégiques), le groupe Sauber et d'autres partenaires suisses tels que l'École polytechnique fédérale de Zurich, le développeur et fabricant de roues Swiss Side et la Recherche suisse pour paraplégiques ont apporté leurs connaissances et leur technologie de pointe. Pour les développeurs, il était également crucial de travailler avec les athlètes Marcel Hug et Patricia Eachus, qui ont testé les fauteuils roulants en cours de développement et aidé les ingénieurs et les techniciens à comprendre les besoins des athlètes en fauteuil roulant. Et c'est Marcel Hug qui concourra pour la première fois avec ce nouveau modèle suisse lors des Jeux paralympiques de Tokyo.

Mais les athlètes ne seront pas les seuls à bénéficier des innovations développées dans le cadre de ce projet. Certaines d'entre elles seront également appliquées pour améliorer la vie quotidienne des personnes en fauteuil roulant. L'un des résultats les plus importants de ce projet, qui peut également être appliqué en dehors du sport de compétition, est la manière d'optimiser l'assise en fauteuil roulant, afin de réduire l'usure des articulations de l'épaule. En collaboration avec l'École polytechnique fédérale de Zurich et la Fondation suisse pour paraplégiques, un instrument appelé ergomètre a été développé pour déterminer la position assise optimale.

marcel hug mit dem ot foxx im windkanal

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à commenter !

Évaluez cette publication