Beaucoup d'incertitudes demeurent quant à la maladie COVID-19. Quels sont les traitements qui s'avéreront efficaces ? Quand un vaccin sera-t-il prêt ? Quand l'épidémie atteindra-t-elle son point culminant et faut-il s'attendre à plus ?

Surtout dans une situation en constante évolution comme celle que nous connaissons actuellement, même les connaissances évoluent rapidement, ou plutôt s'accumulent. Ce qui semblait vrai aujourd'hui sera peut-être changé demain. Et aujourd'hui, il y a des questions sur lesquelles les experts semblent être en désaccord.

Afin de comprendre pourquoi il y a des contradictions apparentes, il est nécessaire de savoir comment fonctionne la science. Dans ce qui suit, nous proposons quelques réflexions pour répondre à la question : la science se contredit ?

Lorsque nous lisons ou écoutons un reportage sur ce qu'est COVID-19, qui à première vue contredit ce que nous avons lu hier, ou que nous écoutons un expert qui contredit ce que d'autres ont dit auparavant, souvenons-nous que:

  1. La science est comme un puzzle. Toute bonne recherche porte sur quelque chose qui n'est pas encore connu, sur la base des connaissances déjà accumulées. Chaque nouvelle recherche ajoute donc un petit morceau de connaissance aux connaissances existantes.
  2. Une étude n'est qu'une pièce du puzzle. Il faut beaucoup de pièces (beaucoup d'études) pour bien comprendre un phénomène. Parfois, pris par l'enthousiasme ou le désir de contribuer, les experts semblent l'oublier et rapportent les résultats d'une seule étude comme s'ils étaient généralisables.
  3. La science a des limites. La science a beaucoup découvert, mais il y a des aspects de la réalité qui restent inconnus pendant longtemps. Lorsqu'un phénomène est encore peu connu, il n'y a que des opinions ou des études partielles qui peuvent être en contradiction.
  4. La science se surpasse et se développe. Parfois, la science se contredit simplement parce que, en découvrant plus sur un phénomène, on comprend que ce qu'on savait hier était erronée ou incomplet. Par exemple, il s'est avéré que la terre est ronde et pas plate comme on le pensait.
  5. Science et actualités. Le temps est un facteur déterminant dans l'étude de phénomènes complexes tels qu'une nouvelle maladie. Les nouvelles d'aujourd'hui peuvent être en contradiction avec celles d'hier parce que quelque chose de nouveau a été découvert. Il est donc important de vérifier la date de publication de la nouvelle.

Lorsqu'une information semble en contredire une autre ou lorsqu'un expert semble être en désaccord avec un autre, réfléchissons sur les points énumérés. Nous serons un peu moins sceptiques et confus.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à commenter !

Évaluez cette publication