La communauté en ligne pour personnes avec une lésion de la moelle épinière, leur famille et amis
annuler

Des Youtubers paraplégiques

Bloggeur officiel

Des Youtubers paraplégiques

Partager les défis quotidiens de la vie en fauteuil roulant sur Internet

Le lancement de sa propre chaîne YouTube est accessible à chacun. Il suffit de quelques étapes, ensuite n'importe qui disposant d’un accès à Internet peut commenter nos séances d'entraînement en salle de sport, suivre nos conseils culinaires, observer notre vie ou simplement écouter ce que nous avons à dire. La première vidéo a été mise en ligne sur la plate-forme le 23 avril 2005 ; depuis lors, 400 heures de contenu par minute sont publiées chaque jour. La concurrence est donc rude. Surtout quand il s'agit de sujets classiques : maquillage, fitness, jeux vidéo.

Stephanie Aiello.jpgStephanie AielloMais dans cette jungle où toutes les vidéos se ressemblent, il existe des chaînes qui offrent une nouvelle perspective à des thèmes déjà très répandus. Les personnes devant la caméra ont une particularité : elles sont en fauteuil roulant. Cela ne réduit certainement pas leur passion ou leur détermination, bien au contraire : elles sont capables de transmettre des messages de positivité, de force et de soutien mutuel à leurs abonnés. Cela profite non seulement aux personnes ayant les mêmes problèmes, mais à tous les utilisateurs de YouTube. En effet, il est très facile de transmettre via Internet des messages qui sensibilisent aux défis rencontrés en cas de paraplégie ou de tétraplégie. Voici quatre exemples de femmes en fauteuil roulant, qui ont su relever les défis quotidiens et partager leur détermination avec les autres utilisateurs.

Jordan Bone et Stephanie Aiello : maquilleuses malgré la tétraplégie

À la suite d’un accident de voiture, la vie de Jordan Bone et Stephanie Aiello a radicalement changé. Mais la tétraplégie n'est pas la seule chose qui les unit. En fait, toutes deux ont toujours eu une telle passion pour le maquillage qu'elles la partagent sur YouTube. Pourtant, les difficultés à tenir les outils semblaient être un obstacle insurmontable pour entamer une carrière professionnelle. Toutes deux ont donc d'abord caché leur handicap.

Après de nombreux commentaires maladroits sous ses vidéos, l'Anglaise Jordan Bone a publié cette vidéo émouvante dans laquelle elle montre les difficultés qu'elle a rencontrées avec le maquillage au cours des premières années après l'accident. La décision de rendre public son handicap n'a pas nui à sa carrière : aujourd'hui, sa chaîne compte près de 200 000 abonnés et plus de 12 millions de visionnages, et elle travaille avec de grandes marques de cosmétiques.

La Californienne Stéphanie Aiello a également hésité à afficher ses problèmes en tant que maquilleuse tétraplégique. Mais en 2016, sur la scène d'un festival de beauté de Las Vegas, elle a été encouragée par le mannequin Tyra Banks à ne plus dissimuler à ses abonnés sa fonction de la main limitée. Depuis, Stéphanie Aiello n'a plus peur de montrer ses mains dans ses vidéos.

Ce qui est frappant dans ses vidéos, c'est son enthousiasme et sa détermination, qualités qui l'ont également amenée à devenir capitaine de la Rollettes Wheelchair Dance Team, une équipe de danse en fauteuil roulant. Voici une vidéo d'une de leurs performances :

Push Girls.jpg« Push Girls »

Fitness avec Tiffany Adams

Tiffany Adams motive les abonnés de sa chaîne « wheelyfamous » depuis 2008 avec des vidéos de fitness et de nutrition spécialement conçues pour les personnes en fauteuil roulant. Elle est bien connue aux États-Unis ; elle a participé à la célèbre émission de télévision « Good Morning America » et a remporté les quatre dernières éditions de la course annuelle Wings for Life World Run. En 2012, elle a participé à l'émission de télé-réalité « Push Girls », une série sur la vie de quatre femmes en fauteuil roulant.

Gem Hubbard : le quotidien d'une femme en fauteuil roulant

La Britannique Gem Hubbard n'a certainement pas peur de révéler quoi que ce soit sur elle : après le lancement de sa chaîne « Wheelsnoheels - Gem Hubbard » en 2015, elle a attiré plus de 22 000 abonnés et cumulé près de 2,5 millions de visionnages en 3 ans. Ses vidéos couvrent un large éventail de sujets : style de vie, beauté, journaux intimes (appelés vlogs), ainsi que conseils pour la vie quotidienne et la parentalité dans un fauteuil roulant. En mars dernier, elle a donné une conférence pour TEDx Talks :

Suivez-vous aussi des personnes en fauteuil roulant qui partagent leurs passions sur YouTube ? Avez-vous déjà envisagé de passer devant la caméra ?

[traduction de la publication originale en italien]

1 Commentaire
Contributeur experimenté

Je suis tombée aussi par hasard sur la vidéo de cette humoriste américaine l'autre jour! Je l'ai trouvée chouette aussi :-)

https://www.youtube.com/watch?v=srtxy2fiOXA