Article teaser: « Spider-Man » un jour, « Spider-Man » toujours ! Et l’escalade du pain…

La première chose qui pourrait nous venir à l’esprit en pensant à la vie avec une lésion médullaire ou en fauteuil roulant, c’est qu’il faut renoncer à beaucoup de choses, ou pire, que de nombreuses personnes vont nous laisser tomber. Si vous pensez de la sorte, peut-être que cette nouvelle histoire fascinante parviendra à vous faire changer d’avis : rencontre avec Chi Wai Lai, l’athlète paraplégique de Hong Kong.

Lai est devenu célèbre pour son talent d’escaladeur. Il a fait partie du top 10 des meilleurs escaladeurs professionnels au monde et a été le premier Chinois à avoir remporté la Asian X-Game Climbing Competition. La plupart des Hongkongais le connaissent en tant que « Spider-Man », en raison de sa fréquente participation à la compétition de l’escalade du pain du Cheung Chau, et du titre de champion qu’il y avait remporté (poursuivez la lecture pour en apprendre plus sur cette compétition spéciale où la culture rencontre le sport).

Cependant, en 2011, Lai a perdu la mobilité de ses jambes suite à un accident de voiture. Et oui, vous avez visé juste : Lai n’a pas abandonné sa passion du sport en dépit de ses limitations physiques. Et il n’a pas seulement repris l’escalade, il a également commencé à travailler à plein temps comme entraîneur pour l’équipe d’escalade de Hong Kong. Il a aussi essayé d’autres sports, l’handiboxe par exemple.

Il vit véritablement l’esprit du Lion Rock – « persévérance et solidarité », des valeurs essentielles pour Hong Kong. Quand je dis « véritablement », c’est-à-dire qu’il ne fait pas que vivre dans cet état d’esprit positif, il a bel et bien escaladé le Lion Rock, l’une des montagnes les plus impressionnantes de Hong Kong, et ce pour marquer la cinquième année depuis l’accident qui a changé sa vie. Dans toutes ces épreuves, la famille de Lai est son plus grand soutien spirituel.

L’impressionnant Lion Rock. (Source photo: HKU Bulletin)

Lisez les récits originaux de l’histoire de Chi Wai Lai, accompagnés de photos et vidéos de ses extraordinaires expériences d’escalade:

Nous y voilà : la compétition de l’escalade du pain du Cheung Chau, c’est quoi ? Cette compétition se tient chaque année autour du mois de mai lors du traditionnel Jiao Festival de Cheung Chau qui figure sur la liste du patrimoine culturel immatériel de Hong Kong. Les compétiteurs doivent escalader une montagne d’environ 14 mètres constituée des petits pains chinois et récolter le plus de petits pains possible en 3 minutes – les petits pains au sommet rapportent plus de points que ceux qui sont en-dessous.

Escalader une montagne différente – la montagne de petits pains ! Entraînement spécial requis pour éviter les lésions de la moelle épinière et les autres types de blessure ! (Source photo : Hong Kong Tourism Board)

Cette compétition remonterait au XVIIIe siècle. À cette époque, Cheung Chau, l’île en périphérie de Hong Kong, a été cruellement frappée par une épidémie. Il y eut de nombreux morts et on dit que la pandémie n’a cessé que grâce à l’aide de l’« Empereur du Nord ». Pour remercier cette divinité, les citoyens ont organisé le Jiao Festival à l’occasion duquel ils se déguisaient en divinités feignant d’éloigner les fléaux pandémiques.

Pendant le Jiao Festival, trois montagnes de pain Ping On (ou petits pains « de la chance ») étaient formées afin que les Hongkongais puissent recevoir la bénédiction. Dans la tradition, plus l’on récolte de petits pains sur la montagne, plus l’on devient chanceux. Malheureusement, cette activité est devenue tragique. En 1978, une des montagnes de petits pains s’est effondrée alors que plus de 300 personnes étaient en train de se précipiter pour récolter leurs petits pains « de la chance ». 24 personnes ont été grièvement blessées. L’escalade du pain a ensuite été interdit jusqu’en 2005, année où l’activité a été transformée en une compétition de l’escalade du pain plus sûre : seuls 12 compétiteurs sont autorisés à escalader les tours de petits pains en même temps.

Le petit pain « de la chance ». (Source photo: Hong Kong Tourism Board)

Pour le moment, seuls les Hongkongais peuvent participer à la compétition annuelle de l’escalade du pain. Mais si vous voulez assister à cette activité sportive excitante et découvrir la culture et les traditions du Jiao Festival, vous êtes bienvenus. Si vous prévoyez un séjour à Hong Kong autour du mois de mai, ne ratez pas cet événement !

Pour plus d’informations sur le Jiao Festival de Cheung Chau, visitez la page ci-après : http://www.discoverhongkong.com/nz/see-do/events-festivals/chinese-festivals/cheung-chau-bun-festival.jsp.

Vous avez d’autres histoires concernant le sport avec une lésion médullaire à raconter ou des recommandations à partager ? Peu importe qu’il s’agisse de la Suisse ou non, la communauté serait ravie d’en apprendre plus ! Partagez avec nous !

[traduction de la publication originale en anglais]

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication