• La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

Docteur tétraplégique

Traiter les patients en fauteuil roulant

Tout au long de l’année dernière, différentes histoires de patients atteints de lésion médullaire ont été partagé au sein de la communauté. Aujourd’hui, j’aimerais vous raconter l’histoire d’un médecin ; ce n’est pas un médecin qui traite les lésions médullaires, mais un médecin qui en est atteint.

Depuis 2017, le Docteur Dinesh Palipana travaille en tant que médecin au sein du Gold Coast University Hospital de Queensland, en Australie. Le chemin à parcourir avant de devenir médecin n’est jamais facile pour personne. Pour le Dr Palipana, qui est tétraplégique, le défi était encore plus grand.

En 2010, un accident de la route a rendu le Dr Palipana tétraplégique. À cette époque, il était en troisième année de médecine, c’est-à-dire à mi-parcours. Dans un état aussi grave, il s’est vu dire qu’il ne parviendrait jamais à terminer le parcours qui l’attendait avant de devenir médecin. Si le Dr Palipana avait cru ce qu’on lui avait dit, il ne serait jamais devenu le premier médecin tétraplégique diplômé de l’État du Queensland et le deuxième dans toute l’Australie.

Comme il l’affirme lui-même, le Dr Palipana vit désormais son rêve. Il a trouvé des moyens de réaliser ses techniques médicales en dépit de sa tétraplégie. Comme vous pouvez le voir dans son interview pour le journal Australia’s 9News, il est capable de réaliser la majorité des actes médicaux de façon professionnelle, tout comme les autres médecins.

Apprendre à poser un cathéter intraveineux, l’une des plus grandes victoires du Dr Palipana pendant sa formation en médecine. (Photo : Griffith University)

Mais les patients lui font-ils confiance ? Le Dr Palipana, qui travaille dans un des hôpitaux accueillant le plus grand nombre de patients au Queensland, a déclaré « aucun de mes patients n’a eu une réaction négative envers moi ».  En effet, le plus grand obstacle auquel les médecins atteints de handicap sont confrontés n’est pas forcément les patients, mais plutôt l’autorité académique.

Peu de temps après son retour à la faculté de médecine, le Dr Palipana a découvert que le Medical Deans of Australia and New Zealand (MDANZ) avait créé un document de politique générale interdisant potentiellement aux personnes souffrant de toute une série de problèmes physiques ou psychiques de pratiquer la médecine.

Le Dr Palipana a commenté : « La formation est censée être une activité exhaustive qui repousse les limites de l’entreprise humaine ». Il s’est demandé pourquoi les enseignants essayeraient d’empêcher les personnes atteintes de handicap de pratiquer la médecine alors qu’il existe des réglementations suffisantes permettant à ces personnes de travailler sans risques, avec des limitations raisonnables de la pratique.

En fait, le Dr Palipana a posé cette question à ses supérieurs lors de son stage en radiologie au sein de l’université de Harvard. Il a reçu une réponse convaincante et encourageante :

« Si vous le méritez, alors la discrimination physique n’a pas lieu d’être. »

Afin de se battre pour l’égalité des chances d’accès à la formation médicale, le Dr Palipana s’est joint à d’autres médecins atteints de différents handicaps physiques afin de fonder l’organisation Doctors with Disabilities – Australia (DWDA) (FR : Médecines avec handicap – Australie). Cette organisation a pour but de fournir une assistance et un soutien des pairs sur les questions en lien avec les études de médecine et les médecins présentant un handicap ».

Apprenez-en plus sur l’histoire du Dr Palipana : « I might be quadriplegic, but I’m your doctor » (FR : Je suis peut-être tétraplégique mais je suis votre médecin) et « No Barriers ahead for Dinesh » (FR : Pas d’obstacles en vue pour Dinesh).

Cela vous dérangerait-il d’être traité par un médecin atteint de lésion médullaire ou d’un autre handicap ? Quelles sont les qualités qui vous importent le plus chez un médecin ?

[traduction de la publication originale en anglais]

Évaluez cette publication

Comments (0)

There are no comments posted here yet
Forum
Réponses les plus récentes
114 Aminetta
Douleurs neurologiques
Bonjour Aminetta et bienvenue sur la communauté aussi de la part de l'équipe de la Paraplegie Community! Pourriez-vous peut-être nous donner...
2 claudia.zanini 6/05/20
378 nevea
La Laponie finlandaise en chaise roulante: une destination qui en effraie...
Chère Nevea Merci beaucoup pour ce beau compliment, que je transmets volontiers à Claudia, car elle a fait la traduction pour moi. 😉...
4 Johannes 21/03/20
548 nevea
Comment utiliser les pédales d'un piano, sans pouvoir utiliser ses jambes?
Effectivement, CanAssist ne propose pas leur matériel à la vente! En espérant que ca se développe par chez nous un jour...
3 nevea 21/01/20
520 nevea
Stress post-traumatique
Merci pour ce témoignage! En effet, on est tous plus ou moins traumatisé et en état d'alerte permanent... est-ce qu'on peut y remédier? Pour...
2 nevea 21/01/20
Demandez à l’expert
Réponses les plus récentes
850 Angelique
1 ANKS 14/12/19
779 Monika93
1 ANKS 13/11/19
1071 Monika93
6 odyssita 18/10/19

Blog
Publications du blog les plus récentes
« Je ne pense pas qu’on joue différemment »
Il y a 12 ans, Delphine Kalbermatten a eu un accident de vélo qui l'a laissée tétraplégique. Aujourd'hui, elle est mère d'un garçon de 2 ans.
0
kitwan 11/05/20 Dans Société
Pourquoi l’inclusion des personnes handicapées importe aux entreprises
Reconnaître la valeur de la plus vaste minorité au monde
0
Simea_ 23/05/20 Dans Science
La thérapie aquatique
Qu’apporte-t-elle aux personnes paraplégiques ?
0
Wiki
Les plus souvent lus
La peau et les points de pression
Comment apparaissent les points de pression ? Une pression prolongée ou une forte pression de courte durée sur une zone particulière de la peau provoque une réduction du flux sanguin dans les tissus de la peau. Apparaît alors une rougeur locale...
Expectoration et mobilisation des sécrétions
L’expectoration des sécrétions est très importante afin de pouvoir respirer librement. Tousser est un réflexe de protection pour désencombrer les voies respiratoires afin de libérer les glaires et de les expulser par les voies respiratoires. Pour...
Les thromboses veineuses
Qu’est-ce qu’une thrombose et comment se forme-t-elle ? Par thrombose veineuse, on entend la formation d’un caillot de sang (thrombus1) (A) dans une veine, ce qui provoque l’apparition d’un goulot d’étranglement et vient oblitérer (boucher) la...

Notre communauté
Sujets les plus récents
11/05/20 Dans Actuelles
Vadémecum - Chapitre 8 : Théories du complot : comment les reconnaître ?
La situation courante de la pandémie de COVID-19 est très incertaine et de nombreuses questions restent ouvertes. L'une d'entre elles est la question de savoir comment tout a commencé et d'où vient...
0
25/05/20 Dans Actuelles
Vadémecum - Chapitre 9 : Les médias sociaux : quand l'information nous...
Voici un nouveau chapitre du Vadémécum pour l'information. Aujourd'hui, le thème sont les médias sociaux. Si au début il n'étaient utilisé que pour rester en contact avec les amis, maintenant leur...
0
19/05/20 Dans Actuelles
«Crip Camp»: le documentaire sur la "Woodstock pour les jeunes...
Le documentaire "Crip Camp : la révolution des éclopés" (disponible sur Netflix, avec sous-titres en français) raconte l'histoire du Camp Jened, un camp d'été pour jeunes handicapés, qui a été le...
0

Contact

Recherche suisse pour paraplégiques
Guido A. Zäch Strasse 4
6207 Nottwil
Suisse

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
T 0800 727 236 (de la Suisse, gratuit)
T +41 41 939 65 55 (d’autres pays, payant)

Faites partie de la Communauté – inscrivez-vous maintenant!