Série vidéo humoristique en ligne au sujet d’une actrice en fauteuil roulant à Hollywood. Basée sur une histoire vraie.

« Je pense que les personnes en situation de handicap ne bénéficient pas d’une visibilité suffisante dans les médias. Alors plutôt que d’attendre que quelqu’un me donne cette opportunité, j’ai décidé de prendre moi-même les choses en mains. » Teal Sherer

Teal Sherer est une actrice qui, à l’âge de 14 ans, s’est retrouvée dans l’incapacité de marcher suite à un terrible accident de voiture. Depuis lors, elle est en fauteuil roulant. Fatiguée de ne pas décrocher beaucoup d’auditions, elle a décidé de créer ses propres opportunités et a lancé sa propre série en ligne intitulée « My Gimpy Life » (FR: Ma vie comme estropié).

Ces histoires, écrites par Gabe Uhr et réalisées par Sean Becker, sont basées sur la propre vie de Teal Sherer, ce qui rend tous les épisodes d’autant plus délectables puisqu’il s’agit d’expériences vécues. Au cours de ces neuf épisodes, Teal dévoile au public avec humour les aspects de la vie d’une fille en fauteuil roulant et nous raconte avec légèreté les hauts et les bas de son parcours à Hollywood. La série se concentre sur les défis auxquels les acteurs en situation de handicap font face dans l’industrie du divertissement, traitant de l’obtention d’auditions et de la façon de s’y rendre, mais pas seulement. Elle se penche aussi sur les autres défis de la vie quotidienne, tels qu’avoir un rendez-vous, ou encore s’adapter en fonction de l’accessibilité de l’environnement, toujours avec une note humoristique.

La série a rencontré un succès immédiat. Elle a gagné deux « International Academy Web Television Awards » en 2012, pour la meilleure performance féminine (comédie) et la meilleure réalisation (comédie). Elle a également été nominée pour deux autres prix.

La production de la deuxième saison n’était qu’une question de temps. Comme Teal Sherer n’a bénéficié d’aucun sponsor, elle a commencé une campagne de crowdfunding. En quelques semaines, plus de 50 000 dollars avaient été collectés, ce qui a rendu la production de la deuxième saison possible.

Teal Sherer a déclaré que les personnes en situation de handicap ont réagi de façon positive à la série car elles pouvaient enfin s’identifier à une série. La série a aidé les personnes en situation de handicap – et en particulier celles pour qui cette situation est récente – à voir qu’elles pouvaient toujours mener une vie agréable malgré leur handicap.

Sur son propre site internet www.tealsherer.com, Teal Sherer se présente en tant que défenseuse de l’inclusion des acteurs en situation de handicap dans l’industrie du divertissement, qui n’est pas si accessible. Elle critique le fait que les personnes en situation de handicap sont discriminées car elles ne sont pas considérées de la même façon que les autres acteurs pour les rôles n’impliquant pas de personnage en situation de handicap.

Ce lien vers la chaîne YouTube de « My Gimpy Life » vous permettra d’accéder à la totalité de la série ainsi qu’à des bonus vidéo et au journal de la production : https://www.youtube.com/user/MyGimpyLife.

Avez-vous déjà entendu parler de cette série ? Qu’en pensez-vous ? Vous reconnaissez-vous dans certaines des situations ?

[traduction de la publication originale en anglais]

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication