Comment les personnes atteintes de lésion médullaire en Suisse utilisent-elles les médecines alternatives et complémentaires ?

Auteurs du résumé: Camilla Soldati (Recherche suisse pour paraplégiques) et Jürgen Pannek (Centre suisse des paraplégiques)

Etude originale: Pannek J, Pannek-Rademacher S, Wöllner J. Use of complementary and alternative medicine in persons with spinal cord injury in Switzerland: a survey study. Spinal Cord, 2015;53(7):569-72

Des patients atteints de lésion médullaire ont répondu à un questionnaire relatif à l’utilisation des médecines alternatives et complémentaires (MAC). Pour quels types de symptômes utilisent-ils les MAC? Quel est leur degré de satisfaction concernant ces types de traitement?

Globules homéopathiques

Quel était l’objectif de l'étude?

Les médecines alternatives et complémentaires (MAC) se définissent comme des «traitements utilisés parallèlement à la médecine conventionnelle ou utilisés à la place de la médecine conventionnelle» (Mayo Clinic, 2014, traduit). L’acupuncture et l’homéopathie sont des formes typiques de MAC.

Les techniques de MAC peuvent également être utilisées sur des patients atteints de lésion médullaire dans le but de prévenir ou d’atténuer les symptômes fréquents et désagréables tels que la douleur ou la spasticité.

Le but de cette étude était d’examiner si les patients atteints de lésion médullaire utilisaient ou non les techniques de MAC, dans quelle proportion et pour quelles raisons. En outre, leur satisfaction quant aux différentes techniques de MAC a été évaluée.

Comment les chercheurs ont-ils procédé?

Dans le but d’évaluer l’usage et la satisfaction des individus atteints de lésions médullaires vis-à-vis des procédures de MAC, les chercheurs ont élaboré un questionnaire. Au total, 103 patients germanophones (66 hommes et 37 femmes, 70 personnes paraplégiques et 33 personnes tétraplégiques) du Centre suisse des paraplégiques ont répondu au questionnaire en fournissant des réponses à cinq questions concernant:

  • L’usage général des MAC
  • L’usage actuel des MAC
  • Les indications pour le traitement par MAC
  • La satisfaction vis-à-vis du traitement
  • Les recommandations du traitement à des amis ou à des proches

Les réponses ont été analysées à l’aide d’outils statistiques.

Acupuncture

Qu’ont découvert les chercheurs?

Parmi les participants, 73,8% ont essayé au moins une technique de MAC depuis qu’ils souffrent d’une lésion médullaire. Les MAC sont généralement utilisées en tant que traitement supplémentaire en association avec des méthodes conventionnelles. Elles sont utilisées le plus souvent dans le but d’apaiser différents types de douleur et de traiter les infections urinaires ainsi que la spasticité.

Parmi les différents types de MAC, les patients atteints de lésion médullaire ont exprimé leur plus grande satisfaction vis-à-vis de l’acupuncture et de l’homéopathie. Ils ont déclaré favoriser l’acupuncture pour le traitement de la douleur et ils utilisaient l’homéopathie et les sels de Schüssler pour la prévention et le traitement des infections urinaires.

Globalement, la majorité des participants qui recouraient aux MAC ont déclaré être satisfaits voire très satisfaits de ce genre d’approche. Sans surprise, 85,5% d’entre eux les recommanderaient à des amis ou à des proches.

Sels de Schüssler

Que signifient ces résultats?

La plupart des participants ayant expérimenté les MAC étaient satisfaits de ce genre d’approche. En réalité, les MAC peuvent se révéler utiles lorsque le patient doit faire face à des troubles chroniques tels que la douleur ou les infections urinaires. Toutefois, il est essentiel de souligner que cette forme de traitement a toujours été utilisée en association avec des traitements conventionnels.

En résumé, l’utilisation des MAC comme traitement additionnel de certains symptômes semble avoir des effets positifs sur les patients atteints de lésion médullaire.

Qui a mené l’étude?

L’étude a été menée par le Centre suisse des paraplégiques à Nottwil (Suisse) et la Maison de l’homéopathie SHI à Zoug (Suisse).

Référence:

[traduction de la publication originale en anglais]

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à commenter !

Évaluez cette publication