Un aperçu des données actuellement disponibles

Les antioxydants protègent notre organisme du stress oxydatif, qui favorise les infections des voies urinaires. La prise d’antioxydants peut-elle prévenir les infections de voies urinaires ?

Les personnes paraplégiques présentent un risque accru d'infections urinaires. Ces dernières sont la cause d'hospitalisation la plus fréquente chez les personnes paraplégiques et elles constituent souvent un motif de réadaptation retardée. Les infections des voies urinaires vont généralement de pair avec le stress oxydatif.

Les antioxydants, comme par exemple la vitamine C et la vitamine E, sont censés protéger l’organisme du stress oxydatif. Les infections des voies urinaires peuvent-elles en conséquence être prévenues et guéries au moyen de la prise d’antioxydants ?

Cet article se penche sur la question de savoir si les antioxydants ont longtemps été sous-estimés ou si l'engouement actuel autour de ces derniers est injustifié.

Que sont les radicaux libres et le stress oxydatif ?

freie radikale

Les radicaux libres sont des molécules ou des atomes réactifs. Ils peuvent attaquer des cellules de l’organisme, ce qui endommage l’ADN, les protéines et les lipides dans le corps. Des radicaux libres sont notamment libérés en cas de stress chronique, par l’intermédiaire des rayons UV et des substances chimiques dans l’alimentation et l’environnement, en cas de tabagisme, ainsi qu’en cas de surentraînement, c’est-à-dire d’effort physique excessif. En outre, des radicaux libres sont produits de façon accrue en cas d'inflammations aiguës et chroniques.

Une concentration accrue de radicaux libres, ou une défense antioxydante réduite, est désignée en tant que stress oxydatif. Le stress oxydatif entraîne des dommages cellulaires et affaiblit le corps. Cela favorise notamment le vieillissement accéléré, l’apparition de cancers, les inflammations, les maladies du système immunitaire, ainsi que les maladies rhumatismales et neurologiques.

Le lien entre les inflammations et le stress oxydatif est avéré. Dans le cas d’une inflammation, il est probable que du stress oxydatif puisse également être mis en évidence dans le corps. L’inflammation et le stress oxydatif se renforcent mutuellement, c’est un cercle vicieux.

Mécanisme de protection de l’organisme

Lorsque l’on coupe une pomme en deux, elle prend une coloration brune : elle s'oxyde. Toutefois, si la surface de coupe est aspergée de jus de citron, la pomme ne se colore pas aussi rapidement. Cela s’explique par la vitamine C contenue dans le citron : elle intercepte les radicaux libres et protège la pomme de l’oxydation. La vitamine C compte parmi les antioxydants, des enzymes qui protègent l’organisme du stress oxydatif.

apfel oxidiert

Des processus similaires à ceux observés sur la pomme s'opèrent dans le corps humain. Ce dernier dispose de systèmes de défense antioxydante, qui réduisent le nombre de radicaux libres. L’absorption d’antioxydants issus de l’alimentation peut soutenir le système de défense et dégrader les radicaux libres.

Alimentation antioxydante

Les aliments végétaux sont souvent désignés en tant qu’alimentation antioxydante, car ils sont riches en antioxydants. Certaines études ont montré que les végétariens présentent, de façon générale, un niveau de stress oxydatif plus faible. Ces études ont même conclu qu'un régime végétal fréquent peut permettre de diminuer les inflammations et améliorer la régulation des lipides et des sucres dans l'organisme.

En ce qui concerne les infections des voies urinaires, des études ont démontré que les patients ont une surproduction de radicaux libres ainsi qu'un taux réduit d’enzymes antioxydantes. Il en a été conclu que les personnes atteintes d’infections des voies urinaires peuvent, outre le traitement antibactérien, également profiter de la prise d’antioxydants. En fait, diverses études, telles que celles de Foxman et al. et Kurutas et al., recommandent une alimentation riche en antioxydants en cas d’infections des voies urinaires.

blasenentzündung

Toutefois, il n’a pas été démontré que la prise d’antioxydants seule prévenait les maladies. Pour éviter également les dommages à la santé causés par les antioxydants, un bon dosage est décisif. Le meilleur moyen d’y parvenir est de solliciter l’aide professionnelle de médecins et d’experts en nutrition.

Résumé

Bien dosés, les antioxydants ont un effet positif sur notre organisme. Il n’est toutefois pas possible d’affirmer de façon univoque que la prise d’antioxydants seule peut prévenir les infections des voies urinaires et les autres affaiblissements de notre système immunitaire.

Que pensez-vous de l’effet des antioxydants ? Quels moyens utilisez-vous contre les infections des voies urinaires ?

[traduction de la publication originale en allemand]

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication