Leurs interconnexions et quelques exemples de réussite

Les start-ups ont fleuri tout au long de la dernière décennie. Certaines personnes sont poussées à travailler à leur compte en raison de leur situation économique ou personnelle. D'autres choisissent le travail indépendant pour appliquer une idée commerciale innovatrice ou rechercher d'un environnement de travail plus moderne. Que ce soit en créant une nouvelle application, un produit ou un service, des gens du monde entier deviennent des entrepreneurs.

Fait intéressant, dans de nombreux pays européens, les personnes handicapées sont plus susceptibles de devenir des travailleurs indépendants que celles qui n'ont pas de handicap. Vous trouverez ci-dessous un aperçu de ce qu'est l'entrepreneuriat, des qualités requises d’un entrepreneur, des liens avec le handicap, et vous pourrez également lire quelques exemples de réussite issus du monde entier.

laptop und pflanze

Qu'est-ce que l'entrepreneuriat ?

Tel que défini par le Merriam-Webster Dictionary, l’entrepreneur est « celui qui organise, gère et assume les risques d'une entreprise ». Comme la plupart des définitions officielles, cela ne nous dit pas grand-chose sur ce à quoi ressemble l'entrepreneuriat dans la vraie vie. L'entrepreneuriat peut être considéré comme la facette agréable du travail indépendant. Outre les caractéristiques du travail indépendant, l'entrepreneuriat inclut l'innovation. Celle-ci désigne la mise sur le marché d’une nouveauté, qu'il s'agisse d'un produit, d'un service ou d'une méthode.

Qui peut être entrepreneur ?

Toute personne qui a le dynamisme, les compétences et l'engagement nécessaires pour lancer une entreprise nouvelle et innovatrice peut devenir entrepreneur. Les compétences qui sont souvent associées aux entrepreneurs relèvent souvent des domaines du leadership et du management, des relations interpersonnelles ainsi que de la négociation et de la communication. Cette liste de compétences peut sembler intimidante et réservée aux entrepreneurs les plus expérimentés. Toutefois, le dévouement et la capacité de tirer des leçons des réussites et des échecs constituent un excellent point de départ sur le chemin de l’entrepreneuriat.

Le lien entre l'entrepreneuriat et le handicap

business meeting

Au cours des dix dernières années, de nombreuses recherches ont été menées sur le lien entre le travail indépendant, l'entrepreneuriat et les personnes handicapées. Les organisations nationales et internationales se sont donné pour objectif d'améliorer la représentation des personnes handicapées dans ce que l'on appelle souvent l’entrepreneuriat inclusif.

Un sous-groupe spécifique de l'entrepreneuriat est appelé l’entrepreneuriat social. Cela signifie qu'en plus de l'objectif de réaliser des profits, la nouvelle entreprise cherche également à résoudre un problème social. Comme Rob Smith, dont vous allez bientôt découvrir l’histoire : il a créé un appareil pour aider à la préhension. L'appareil ne lui rapporte pas seulement de l'argent, il aide aussi de nombreuses personnes qui ont des difficultés à saisir des objets.

Histoires d'entrepreneurs handicapés

Des personnes handicapées ont transformé leur situation unique en opportunités d'entrepreneuriat social et commercial. Découvrez quelques-unes de leurs histoires.

Active Hands

active hands

Rob Smith, le fondateur d’Active Hands, tomba d'une falaise à l’âge de 20 ans alors qu’il était étudiant. Cet accident lui causa une lésion médullaire haute qui résulta en une paralysie partielle dans les quatre membres. Après l'accident, Rob se sentit frustré par l'incapacité de saisir des objets qui limitait sa capacité de se livrer à de nombreuses activités qu'il aimait. Avec l'aide de sa mère, Rob créa le premier prototype Active Hands pour l'aider à tenir les objets plus fermement. Après que des amis se furent intéressés à Active Hands, Rob se rendit compte qu'il avait créé quelque chose de nouveau et d'innovateur. La société Active Hands était née.

Review My Wheelchair

rollstuhl

En tant qu'utilisateur de fauteuils roulants depuis vingt ans, Dominic Lund-Conlon n'a jamais trouvé de site Web qui puisse lui fournir des avis objectifs sur les fauteuils roulants avant l'achat. C'est pourquoi il a créé le site Web appelé Review My Wheelchair. Son objectif est d'offrir des avis impartiaux et clairs aux utilisateurs de fauteuils roulants en testant des fauteuils roulants dans des situations réelles et sans prendre l'argent des entreprises pour le faire. Dominic est l'un des finalistes 2019 des prix prestigieuses Stelios Awards for Disabled Entrepreneurs au Royaume-Uni.

Maa Ula

Balaji et Mohammad Gadaffi, deux amis, ont lancé l'entreprise Maa Ula qui fournit des services de moto-taxi à Chennai, en Inde. Les deux hommes rencontraient des difficultés pour exercer un travail traditionnel en Inde, ce qui les poussa vers l'entrepreneuriat. Un jour, alors que Balaji déposait son professeur de yoga après un cours, celui-ci lui suggéra d’effectuer des courses contre rémunération. Reprenant cette idée avec l'aide de Gadaffi, Maa Ula était née. Ce qui fait de cette entreprise un projet d’entrepreneuriat social, c'est que tous ses conducteurs sont des personnes handicapées, ce qui en fait la première du genre en Inde. Voici un aperçu du fonctionnement de l'entreprise:

Des défis à relever

Comme toute nouvelle entreprise, la prise en charge d'une start-up comporte de nombreux défis et stress. Mais le travail ne se cantonne pas à avoir une bonne idée. Des ressources comme le temps, l'argent et les connaissances sont nécessaires pour permettre à une idée de prendre son envol. La voie de l'entrepreneuriat ne convient pas à tout le monde. Pour chaque start-up qui connaît le succès, beaucoup échouent. Ceux qui réussissent, comme Rob ou Dominic, trouvent leur épanouissement dans la flexibilité et les défis de l'entrepreneuriat.

Connaissez-vous un entrepreneur handicapé ? Quel nouveau produit ou service pour les personnes handicapées aimeriez-vous voir sur le marché ?

[traduction de la publication originale en anglais]

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication