• La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

Zéro Discrimination : entre rêve et réalité

La vérité derrière l’histoire des « surhumains»

Aujourd’hui, c’est la Journée Zéro Discrimination. Il s’agit d’un événement annuel mondial organisé pour la première fois en 2014 par l’Organisation des Nations Unies (ONU), dans le but de combattre les discriminations visant les personnes atteintes du VIH/SIDA. Depuis lors, cette journée a été célébrée chaque année afin de promouvoir l’égalité dans le cadre des pratiques quotidiennes et de la législation, et ce pas seulement en ce qui concerne le VIH/SIDA mais universellement. Mais qu’en est-il de la discrimination dans la société actuelle ?

Vous rappelez-vous de la glorieuse vidéo intitulée « We're The Superhumans » (Nous sommes les surhumains) produite par Channel 4, la chaîne de télévision britannique, à l’occasion des jeux paralympiques de Rio en 2016 ? De nombreuses personnes en situation de handicap ont trouvé que le contenu de cette vidéo était plutôt discordant par rapport à leur expérience de la réalité. Parmi elles, Will Pike.

Will Pike, un homme devenu paraplégique après avoir survécu à l’attaque terroriste de Bombay en 2008, a tourné une vidéo parodique en réponse à la vidéo de Channel 4. Il montre ainsi de façon humoristique, que, contrairement à ce qu’évoque l’intitulé de la vidéo, « Yes I Can », même les activités quotidiennes basiques sont rendues difficiles par l’inaccessibilité de différents lieux.

Malheureusement, Will Pike n’est qu’une des nombreuses personnes devant faire face à de telles inégalités. En septembre dernier, le journal britannique The Guardian a invité sept personnes atteintes de différents handicaps à tenir un journal pendant 1 mois afin de documenter la réalité des personnes en situation de handicap vivant actuellement en Grande-Bretagne. Quatre participants ont eux-mêmes été surpris et ont confié que ces journaux les avaient fait réaliser à quel point les inégalités auxquelles ils font face chaque jour sont profondes.

Toujours plus qu’un fossé entre les personnes en situation de handicap et la société. (Illustration: Tommy Parker pour Synergy)

Ces journaux ont mis en lumière un certain nombre de problèmes courants qui contribuent à faire des personnes en situation de handicap des « laissés-pour-compte de la société », aussi bien sur le plan physique que mental :

  • infrastructures peu accessibles responsables de déplacements fastidieux et de perturbations sociales ;
  • législation floue ne parvenant pas à protéger les droits des personnes en situation de handicap en termes d’emploi et d’aides sociales ;
  • représentations inappropriées diffusées par les médias favorisant davantage d’incompréhensions et de discriminations vis-à-vis des personnes en situation de handicap. 

La déclaration d’un des sept rédacteurs de journaux décrit parfaitement, si tant est que nous devions le définir, le handicap universel dont la société souffre : les besoins les plus basiques des personnes en situation de handicap sont négligés « d’une manière qui n’existerait pas si tout le monde avait ces besoins ».

La question suivante se pose ensuite : comment surmonter les discriminations ? L’article du Huffington Post « Top 5 Ways to Overcome Discrimination » (Top 5 des solutions pour surmonter les discriminations) en arrive à la conclusion que la meilleure façon de surmonter les discriminations est de commencer par un travail sur NOUS-MEMES !

Voici une bonne démonstration des stratégies mentionnées dans l’article, regardez cette conférence TED menée par Liam Doyle, un ardent défenseur des personnes en situation de handicap qui est originaire des Etats-Unis.

Nous ne pouvons pas vaincre les discriminations seuls et devons défendre l’égalité. Comme Liam la souligne à la fin de son discours, il n’est pas nécessaire d’être en fauteuil roulant pour défendre les personnes en situation de handicap. Nous sommes capables de relever des défis, qu’ils soient physiques ou mentaux. Durant ce processus, nous pourrions bien découvrir une force que nous ne pensions pas trouver en nous !

Nous vous invitons à exprimer votre opinion et à partager vos expériences relatives à la discrimination dans notre Communauté dédiée à la défense des droits des personnes atteintes de lésion médullaire.

[traduction de la publication originale en anglais]

Évaluez cette publication

Comments (0)

There are no comments posted here yet
Forum
Réponses les plus récentes
116 Aminetta
Douleurs neurologiques
Bonjour Aminetta et bienvenue sur la communauté aussi de la part de l'équipe de la Paraplegie Community! Pourriez-vous peut-être nous donner...
2 claudia.zanini 6/05/20
382 nevea
La Laponie finlandaise en chaise roulante: une destination qui en effraie...
Chère Nevea Merci beaucoup pour ce beau compliment, que je transmets volontiers à Claudia, car elle a fait la traduction pour moi. 😉...
4 Johannes 21/03/20
553 nevea
Comment utiliser les pédales d'un piano, sans pouvoir utiliser ses jambes?
Effectivement, CanAssist ne propose pas leur matériel à la vente! En espérant que ca se développe par chez nous un jour...
3 nevea 21/01/20
523 nevea
Stress post-traumatique
Merci pour ce témoignage! En effet, on est tous plus ou moins traumatisé et en état d'alerte permanent... est-ce qu'on peut y remédier? Pour...
2 nevea 21/01/20
Demandez à l’expert
Réponses les plus récentes
853 Angelique
1 ANKS 14/12/19
783 Monika93
1 ANKS 13/11/19
1075 Monika93
6 odyssita 18/10/19

Blog
Publications du blog les plus récentes
« Je ne pense pas qu’on joue différemment »
Il y a 12 ans, Delphine Kalbermatten a eu un accident de vélo qui l'a laissée tétraplégique. Aujourd'hui, elle est mère d'un garçon de 2 ans.
0
kitwan 11/05/20 Dans Société
Pourquoi l’inclusion des personnes handicapées importe aux entreprises
Reconnaître la valeur de la plus vaste minorité au monde
0
Simea_ 23/05/20 Dans Science
La thérapie aquatique
Qu’apporte-t-elle aux personnes paraplégiques ?
0
Wiki
Les plus souvent lus
La peau et les points de pression
Comment apparaissent les points de pression ? Une pression prolongée ou une forte pression de courte durée sur une zone particulière de la peau provoque une réduction du flux sanguin dans les tissus de la peau. Apparaît alors une rougeur locale...
Expectoration et mobilisation des sécrétions
L’expectoration des sécrétions est très importante afin de pouvoir respirer librement. Tousser est un réflexe de protection pour désencombrer les voies respiratoires afin de libérer les glaires et de les expulser par les voies respiratoires. Pour...
Les thromboses veineuses
Qu’est-ce qu’une thrombose et comment se forme-t-elle ? Par thrombose veineuse, on entend la formation d’un caillot de sang (thrombus1) (A) dans une veine, ce qui provoque l’apparition d’un goulot d’étranglement et vient oblitérer (boucher) la...

Notre communauté
Sujets les plus récents
11/05/20 Dans Actuelles
Vadémecum - Chapitre 8 : Théories du complot : comment les reconnaître ?
La situation courante de la pandémie de COVID-19 est très incertaine et de nombreuses questions restent ouvertes. L'une d'entre elles est la question de savoir comment tout a commencé et d'où vient...
0
25/05/20 Dans Actuelles
Vadémecum - Chapitre 9 : Les médias sociaux : quand l'information nous...
Voici un nouveau chapitre du Vadémécum pour l'information. Aujourd'hui, le thème sont les médias sociaux. Si au début il n'étaient utilisé que pour rester en contact avec les amis, maintenant leur...
0
19/05/20 Dans Actuelles
«Crip Camp»: le documentaire sur la "Woodstock pour les jeunes...
Le documentaire "Crip Camp : la révolution des éclopés" (disponible sur Netflix, avec sous-titres en français) raconte l'histoire du Camp Jened, un camp d'été pour jeunes handicapés, qui a été le...
0

Contact

Recherche suisse pour paraplégiques
Guido A. Zäch Strasse 4
6207 Nottwil
Suisse

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
T 0800 727 236 (de la Suisse, gratuit)
T +41 41 939 65 55 (d’autres pays, payant)

Faites partie de la Communauté – inscrivez-vous maintenant!