Courtes distances – jolis mondes de rêves 

Autrefois, un Suisse se rendit en vacances en France. Un Français lui dit alors : « La Suisse est belle ». Le Suisse ne comprit pas qu’il aurait dû répondre à ce compliment poli. « Non, la France est belle ! » aurait-il pu répondre. Au lieu de ça, le citoyen suisse décida de passer dorénavant ses vacances exclusivement en Suisse. 

Ce comportement est naïf : La France est belle, mais notre Suisse l’est également. Chez nous, tout se trouve tellement proche ; il nous est possible en peu de temps de profiter d’une grande diversité de paysages et de sensations. 

Le Stanserhorn, situé au centre de notre pays à 15 km de Lucerne, et culminant à 1 900 mètres d’altitude, est un bon exemple. Depuis la jolie petite ville de Stans circule un nostalgique « Funi », un funiculaire, jusqu’à la station intermédiaire dénommée Kälti. Le contraste est de taille entre ce véhicule ancien en bois ici et le téléphérique ultra-moderne au sommet. Ce train porte à juste titre le nom de « CabriO », étant donné que les passagers peuvent aussi prendre place sur le toit de la cabine. 

Les personnes en fauteuil roulant restent cependant à l’intérieur de la cabine, en sécurité et à l’abri des intempéries. Ce n’est pas grave en soit car la vue n’en reste pas moins superbe et l’intégralité de l’infrastructure est parfaitement adaptée aux fauteuils roulants. Au sommet, le visiteur s’imagine être le maître du monde et s’émerveille du panorama, qui donne notamment sur les monts Eiger, Mönch et Jungfrau. Bien plus bas, on trouve le lac des Quatre-Cantons et le lac de Sarnen. Voici le lien vers la page officielle : https://www.stanserhorn.ch/fr/

Ceux qui le désirent peuvent se restaurer au sommet dans le très bon restaurant, avant de se laisser redescendre vers la vallée. De retour à Stans, le chemin au sud-ouest nous mène vers le paisible lac de Sarnen. Là, juste au-dessus de Sachseln se trouve le petit village de Flüeli-Ranft, dans lequel Nicolas de Flüe, saint patron de la Suisse, vit le jour il y a 600 ans. Il a façonné ce lieu parfaitement situé aux paysages fascinants et en a fait un lieu de pèlerinage. Et même celui qui ne vient pas pour un pèlerinage se sent pourtant bien à Flüeli-Ranft. L’hôtel PaxMontana en style Art Nouveau (https://www.paxmontana.ch/de, en allemand et anglais) contribue également à ce bien-être. L’auberge a été rénovée de façon élégante et fonctionnelle, sans être clinquante, et elle est entièrement accessible en fauteuil roulant.

Il y a également des chambres adaptées. Elles ne sont pas particulièrement spacieuses, mais agréables et fonctionnelles. Des plats préparés avec originalité et goût attendent l’hôte au restaurant. Toutefois, il est également possible de passer une semaine de carême avec un groupe au PaxMontana. L’hôtel couvre les besoins les plus divers. La nouvelle s’est répandue : parmi les hôtes peuvent également se trouver des groupes de touristes asiatiques. 

Néanmoins, le Stanserhorn et le village de Flüeli-Ranft conviennent parfaitement pour une journée d’excursion riche en expériences ou une sortie prolongée avec hébergement. Et les personnes en fauteuil roulant qui désirent se promener sur les coteaux de Flüeli-Ranft peuvent profiter du SwissTrac.

[traduction de la publication originale en allemand]

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication