Jusqu'à présent, skier de manière autonome restait un rêve inaccessible pour les personnes atteintes de tétraplégie sévère ou d'autres limitations importantes des membres supérieurs. Mais depuis peu, il existe un nouvel appareil qui permet de réaliser ce rêve : le TetraSki.

Le TetraSki peut être commandé via un joystick ou par la bouche. Cela permet également aux skieurs dont la force et la mobilité sont limitées de contrôler eux-mêmes le virage et la vitesse du TetraSki. La corde qui permet de s'attacher au moniteur de ski ne sert que de frein de secours.

Le TetraSki a été développé aux États-Unis à l'université de l'Utah. Voici une vidéo actuelle de la SRF (en allemand) dans laquelle le suisse Martin Friedli est la première personne en Europe à essayer le TetraSki. Le tétraplégique, qui a lui-même participé à des courses de ski dans ses jeunes années, a apprécié ce nouveau sentiment de liberté :

"C'était une expérience formidable de pouvoir faire des virages de manière autonome et de décider de la vitesse. Cela a dépassé mes attentes et j’irai skier demain si je le pouvais".

Martin Friedli

Vous trouverez plus d'informations sur ce site Internet. Il n'est qu'en anglais, mais il y a aussi des photos et des vidéos qui montrent le TetraSki en action.

Selon l'Association suisse des paraplégiques, l'appareil ne sera pas encore à la disposition de tous pour la saison 2022/23, car tous les moniteurs de ski doivent d'abord être formés à son utilisation. Mais il sera peut-être possible d'obtenir une place en s'adressant directement aux moniteurs de ski de Sörenberg. A partir de la saison 2023/24, le TetraSki pourra être réservé librement sur le site Internet de l'ASP.

tetraski tetraplegiker martin friedli und skilehrer fabian emmenegger

Le tétraplégique Martin Friedli et le moniteur de ski Fabian Emmenegger testent le TetraSki - une première en Europe.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à commenter !

Évaluez cette publication