• La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

L'aspiration

Dans certains cas, il faut intervenir pour nettoyer et débarrasser la région du nez et du pharynx des sécrétions accumulées. Pour cela, on procède à une aspiration par le nez et, si besoin est, par la bouche. Cela est absolument nécessaire quand la personne ne peut pas se moucher comme il faut, seule ou quand elle ne peut pas se rincer la bouche.

Il faut aussi vérifier que les sondes d’intubation trachéales ne soient pas encombrées et les nettoyer en les aspirant au moins 2 à 3 fois par jour et même plus souvent encore si la personne ne peut pas expectorer ses sécrétions. Il faut désencombrer les voies respiratoires par aspiration dans les cas de figure suivants :

  • si la toux est insuffisante pour mobiliser les secrétions
  • pour s’assurer de l’absence totale d’obstruction de la sonde d’intubation trachéale
  • lorsque l’on dégonfle le ballonnet (cf. chapitre 6.05) afin d’éliminer les sécrétions accumulées au-dessus du cuff
  • en cas de risque de passage d’aliments ingérés ou régurgités dans les voies respiratoires
  • en cas de sécrétions audibles

Désencombrer les voies respiratoires par aspiration n’est pas agréable. Les personnes réalisant cette intervention doivent avoir reçu une très bonne formation afin d’éviter tout manque d’oxygène (pouvant résulter d’une aspiration durant trop longtemps), toute lésion des muqueuses et tout saignement (suite à une aspiration trop forte) ou toute introduction de germes dans les voies respiratoires (par manque d’hygiène). Elles doivent également connaître les symptômes de la stimulation du nerf vague pouvant survenir lors d’une aspiration (ralentissement de la fréquence cardiaque pouvant susciter des troubles du rythme cardiaque susceptibles d’entraîner la mort).

Selon l’endroit où est effectuée l’aspiration, il faut un matériel différent. En plus du dispositif d’aspiration, il faut :

  • pour une aspiration du nez
    • un cathéter courbe 10 CH ou 12 CH
    • un gel lubrifiant ou gel d’insensibilisation
    • une pommade pour le nez, le cas échéant
  • pour une aspiration de la bouche
    • un Yankauer1
    • un cathéter courbe ou atraumatique2
  • pour une aspiration de la sonde, de la trachée
    • un cathéter atraumatique CH 12 ou 14 (ProFlo)
    • le cas échéant, un oxymètre de pouls (appareil pour mesurer la fréquence du pouls et la saturation en oxygène)
    • des gants stériles, un masque et éven-tuellement des lunettes de protection

16 170 06 Atemmanagement FR Seite 19

Utilisation

Aspiration du nez

  • Introduire du gel dans le nez ; si on utilise un gel d’insensibilisation (gel Xylocaïne), il faut le laisser agir pendant 1 à 2 min.
  • Enduire le cathéter de gel
  • Introduire le cathéter dans le nez sans aspirer
  • Aspirer à raison de 200 mbar

Aspiration de la sonde / de la trachée

  • Introduire le cathéter et aspirer à raison de 400 mbar
  • Fluidifier les sécrétions éventuellement

Changement

  • Un cathéter d’aspiration peut être utilisé au maximum trois fois par processus d’aspiration. Il ne faut jamais aspirer les sécrétions de la trachée et du nez / de la bouche avec le même cathéter.
  • Utiliser des tuyaux, Yankauer et boutons-poussoirs neufs chaque semaine ou en cas de souillure visible.
  • Il faut aussi remplacer les flacons d’eau (pour rincer le tuyau d’aspiration après l’aspiration) une fois par semaine, ou plus souvent en cas de souillure. Il faut également changer l’eau quotidiennement.
  • Il faut éventuellement voir dans quelle mesure les principes d’hygiène peuvent être modifiés chez soi. Par contre, en milieu hospitalier ou quand on est en établissement, il faut impérativement que le milieu soit aseptisé (utilisation de matériels stérilisés, de gants de protection, etc.).

1 cathéter spécial pour désencombrer par aspiration

2 pourvu d’une extrémité spéciale pour éviter les lésions

Comments (0)

There are no comments posted here yet
Forum
Réponses les plus récentes
79 nevea
Comment utiliser les pédales d'un piano, sans pouvoir utiliser ses jambes?
Effectivement, CanAssist ne propose pas leur matériel à la vente! En espérant que ca se développe par chez nous un jour...
3 nevea 21/01/20
69 nevea
Stress post-traumatique
Merci pour ce témoignage! En effet, on est tous plus ou moins traumatisé et en état d'alerte permanent... est-ce qu'on peut y remédier? Pour...
2 nevea 21/01/20
413 carken
Appartement accessible à louer sur la Costa Brava Espagne - Avec lit...
les tarifs de location 2020 sont publiés http://appartrolli.e-monsite.com/pages/location-1.html  !  
1 carken 18/01/20
Douleurs neuropathiques
Salut Sébastian:!  Tout d'abord ! Bon Anne a toi et te proches.! Aussi que je te chouette le bienvenu dans la Community.! Très ravie qui tu...
1 Francescolife 16/01/20
Demandez à l’expert
Réponses les plus récentes
316 Angelique
1 ANKS 14/12/19
349 Monika93
1 ANKS 13/11/19
563 Monika93
6 odyssita 18/10/19

Blog
Publications du blog les plus récentes
kitwan 27/01/20 Dans Société
L'affection handicapée
Amoureux de la personne handicapée ou du handicap ?
0
Sorli 13/01/20 Dans Nouvelles
Les robots-soignants
Les robots prendront-ils soin de nous à l’avenir ?
0
kitwan 20/12/19 Dans Nouvelles
Swiss Handicap 2019 : l’excursion de la communauté
Découverte du salon national pour les personnes en situation de handicap
0
Wiki
Les plus souvent lus
La peau et les points de pression
Comment apparaissent les points de pression ? Une pression prolongée ou une forte pression de courte durée sur une zone particulière de la peau provoque une réduction du flux sanguin dans les tissus de la peau. Apparaît alors une rougeur locale...
Les thromboses veineuses
Qu’est-ce qu’une thrombose et comment se forme-t-elle ? Par thrombose veineuse, on entend la formation d’un caillot de sang (thrombus1) (A) dans une veine, ce qui provoque l’apparition d’un goulot d’étranglement et vient oblitérer (boucher) la...
Expectoration et mobilisation des sécrétions
L’expectoration des sécrétions est très importante afin de pouvoir respirer librement. Tousser est un réflexe de protection pour désencombrer les voies respiratoires afin de libérer les glaires et de les expulser par les voies respiratoires. Pour...

Notre communauté
Sujets les plus récents
27/01/20 Dans Actuelles
Les proches aidants ont leur page internet !
Le site procheconnect est une plateforme de communication pour les proches aidants dont l'objectif est de mieux les informer sur tout ce qui peut les soutenir dans leur tâche, en réduisant l'effort...
0
16/01/20 Dans Actuelles
Championnats suisses à Airolo
Passionnés de ski, venez à Airolo! Du vendredi 24 au dimanche 26 janvier, les pistes d'Airolo-Pesciüm accueilleront les Championnats suisses de ski paralympique 2020. Programme de la...
0
13/01/20 Dans Actuelles
Fribourg: Nouvelle plateforme pour l'accessibilité
L'association JVJ collecte des données sur l'accessibilité des bâtiments publics dans la ville de Fribourg (CH) sur le nouveau site Internet Fri-Access. L'objectif est de faciliter la vie des...
0

Contact

Recherche suisse pour paraplégiques
Guido A. Zäch Strasse 4
6207 Nottwil
Suisse

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
T 0800 727 236 (de la Suisse, gratuit)
T +41 41 939 65 55 (d’autres pays, payant)

Faites partie de la Communauté – inscrivez-vous maintenant!