Qu’est-ce que l’ostéoporose ?

L’ostéoporose est une affection du squelette entraînant une diminution de la densité minérale osseuse ainsi que des altérations micro-architecturales au niveau du tissu osseux. La conséquence ? L’os concerné subit une réduction de résistance considérable ; cela va de pair avec un risque de fracture augmenté, ce malgré le fait que les sujets concernés ne forcent pas outre mesure dans leurs activités de la vie de tous les jours.

Quelles en sont les causes ?

En plus des facteurs favorisants que sont les changements hormonaux (notamment en cas de ménopause), les transformations métaboliques dues aux lésions médullaires, l’âge ou la dénutrition, l’immobilité constitue un facteur de risque pouvant entraîner l’installation d’une ostéoporose. Aussi les personnes ayant une paralysie de l’appareil locomoteur complète risquent-elles de développer une ostéoporose ; celle-ci peut s’installer peu après le début de la paralysie. La dégradation osseuse intervient en dessous du niveau de la lésion et est principalement localisée au niveau des bras et / ou des jambes paralysés. Pendant les premières années suivant une blessure médullaire, la densité minérale du tibia peut baisser de 70 %. Plus la paralysie est ancienne et plus les pertes de fonction sont vastes, plus l’ampleur de l’ostéoporose sera importante. Le phénomène d’ostéoporose ne concerne pas exclusivement les blessés médullaires âgés ; il apparaît également chez les sujets paralysés jeunes – hommes et femmes confondus.

Que faut-il faire ?

Malgré les progrès de la médecine, les possibilités de traitement visant à maîtriser l’évolution d’une ostéoporose sont relativement limitées. Il faudra tout de même observer au quotidien les mesures suivantes afin de traiter et de prévenir l’ostéoporose :

  • alimentation équilibrée et riche en calcium
  • apport suffisant de vitamine D en cas de carence avérée
  • activité physique et sportive, si possible en plein air (lumière du soleil)
  • assistance ciblée sous forme d’électro-stimulation fonctionnelle
  • en cas d’ostéoporose réelle sévère, la prise de médicaments spécifiques peut s’avérer nécessaire ; voir au cas par cas en concertation avec le médecin traitant ou les spécialistes.

16 170 03 Management von Komplikationen FR Seite 15

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication