• La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

  • La communauté online pour les personnes ayant une lésion de la moelle épinière, leur famille et leurs amis

Syringomyélie

Qu’est-ce que la syringomyélie ?

La syringomyélie est une affection d’évolution lente entraînant la résorption de la substance grise de la moelle épinière – notamment dans la région de la moelle cervicale et thoracique – et le développement d’une cavité gorgée de liquide. L’apparition de la syringomyélie est très rarement spontanée (1 à 2 cas pour 1 000 000) et ne survient pas tout de suite après une lésion médullaire, mais peut se manifester des mois ou des années après une blessure à la moelle épinière.

La plupart du temps, elle est déclenchée par des troubles de la fluidité du liquide cérébro-spinal1 caractérisés par des agglutinations entraînant la formation d’un blocage du liquide cérébro-spinal dans le canal central de la moelle épinière.

Comment détecte-t-on une syringomyélie ?

On ressent souvent des douleurs irradiant jusqu’au-dessus du niveau de paralysie ainsi que des maux de tête. Plus tard, on constate peu à peu une perte du muscle au-dessus du niveau lésionnel, qui peut s’étaler sur des années. Puis, une spasticité musculaire, des symptômes végétatifs, par exemple des gonflements ou des rougeurs, ainsi qu’une déficience sensitive prennent le dessus. Les symptômes typiques sont la perte totale de la sensation de douleur au niveau des bras et des mains, doublée d’une faiblesse qui se ressent au niveau des muscles de la main.

L’IRM est l’examen clinique permettant de dépister aisément la syringomyélie.

16 170 03 Management von Komplikationen FR Seite 19

Que peut-on faire ?

Une syringomyélie ne se guérit pas. On peut néanmoins en atténuer les symptômes grâce à la thérapie antidouleur et la physiothérapie. On peut également les combattre par traitement médicamenteux, même s’il est vrai que bien souvent les médicaments antidouleur traditionnels ne servent malheureusement à rien ou ont un effet insuffisant, et qu’il faut alors se rabattre sur les neuroleptiques et les antidépresseurs dont la prise doit être associée.

On essaie de résorber les agglutinations (qui sont à l’origine de la syringomyélie) par intervention chirurgicale. Dans les cas « épineux », on procède à une dérivation du liquide contenu dans la cavité avec mise en place d’un drain vers le péritoine ou la plèvre afin de réduire la pression. En général, cela ne permet pas de faire disparaître complètement les troubles de cette affection, mais on peut tout de même stopper la progression de la maladie.

Étant donné que bien souvent l’évolution des troubles est lente, les sujets concernés ne remarquent pas que la maladie se développe même s’il est fréquent qu’elle ait déjà eu le temps de se propager sur une période de six mois. Cependant, les nouvelles déficiences qui viennent s’ajouter au tableau sur un espace de temps de plusieurs années peuvent être tellement lourdes que, dans la majorité des cas, on recommande d’opérer si on constate une nette progression de la maladie mise en évidence par une comparaison effectuée sur un long laps de temps (et étayée par des contrôles annuels).

Perdre ne serait-ce qu’un centimètre de moelle épinière, surtout dans la région de la moelle cervicale, peut avoir pour conséquence une perte d’autonomie considérable, par exemple la perte de la fonction de la main, du muscle extenseur ou fléchisseur du coude.

16 170 03 Management von Komplikationen FR Seite 19

1 liquide céphalo-rachidien

Évaluez cette publication

Comments (0)

There are no comments posted here yet
Forum
Réponses les plus récentes
158 nevea
Percevoir une aide financière: une perte d'intimité
Pour ce qui est des gens qui trichent, il me semble qu'il s'agit d'un pourcentage très faible... J'avais eu ce renseignement il y a quelques temps...
4 nevea 28/06/20
905 nevea
Nos proches, ces aidants...
Très beau parcourt  😃 Oui je t'ecrirai si sa te fait plaisir ! bonne soirée bisous
tétraplegique à 13 ans
Salut Francesco , ton message me fais plaisir 😁 Oui je vie en France , merci pour ton message sa ma toucher !😊 Courage a toi aussi ! Bonne...
678 carken
La chaise électrique, un moyen auxiliaire dangereux ?
Bonjour , un fois j'était obliger de rouler sur la route car les commerçants avaient placer des pancartes publicitaire sur le trotoir et il n'y...
304 Aminetta
Douleurs neurologiques
Bonjour Aminetta et bienvenue sur la communauté aussi de la part de l'équipe de la Paraplegie Community! Pourriez-vous peut-être nous donner...
2 claudia.zanini 6/05/20
Demandez à l’expert
Réponses les plus récentes
1075 Angelique
1 ANKS 14/12/19
1009 Monika93
1 ANKS 13/11/19
1333 Monika93
6 odyssita 18/10/19

Blog
Publications du blog les plus récentes
kitwan 2/07/20 Dans Société
Le Trône d’épines des utilisateurs de fauteuil roulant
La bataille pour l’espace personnel, la sécurité et l’indépendance
0
Activités estivales accessibles en Suisse romande
En quête d’aventures en plein air en Suisse romande ? Les possibilités ne manquent pas !
0
Un accessoire accrocheur pour le fauteuil roulant
Les enjoliveurs de fauteuil roulant qui déclenchent conversations et échanges
0
Wiki
Les plus souvent lus
La peau et les points de pression
Comment apparaissent les points de pression ? Une pression prolongée ou une forte pression de courte durée sur une zone particulière de la peau provoque une réduction du flux sanguin dans les tissus de la peau. Apparaît alors une rougeur locale...
Les thromboses veineuses
Qu’est-ce qu’une thrombose et comment se forme-t-elle ? Par thrombose veineuse, on entend la formation d’un caillot de sang (thrombus1) (A) dans une veine, ce qui provoque l’apparition d’un goulot d’étranglement et vient oblitérer (boucher) la...
Expectoration et mobilisation des sécrétions
L’expectoration des sécrétions est très importante afin de pouvoir respirer librement. Tousser est un réflexe de protection pour désencombrer les voies respiratoires afin de libérer les glaires et de les expulser par les voies respiratoires. Pour...

Notre communauté
Sujets les plus récents
30/06/20 Dans Actuelles
Master dans le domaine du handicap, du design et de l'innovation
L'innovation pour améliorer la qualité de vie des personnes avec un handicap est plus qu'une simple bonne idée. Mais nous avons entendu de nombreuses histoires sur des innovations "pour" les...
0
23/06/20 Dans Actuelles
Vadémécum - Chapitre 10 : Quand la désinformation vient d'un prix Nobel
Dans les chapitres 1 et 2 de notre Vadémécum, nous avons donné des conseils sur la manière de comprendre si l'orateur est crédible. Un élément clé est la compétence de l'orateur, qui doit être...
0
9/06/20 Dans Actuelles
Science, médecine et incertitude
Dans le Chapitre 5 de notre Vadémécum pour l'information nous avons parlé de science et nous avons proposé quelques réflexions pour répondre à la question : est-ce que la science se contredit ? A...
0

Contact

Recherche suisse pour paraplégiques
Guido A. Zäch Strasse 4
6207 Nottwil
Suisse

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
T 0800 727 236 (de la Suisse, gratuit)
T +41 41 939 65 55 (d’autres pays, payant)

Faites partie de la Communauté – inscrivez-vous maintenant!