Quels sont les types de sondes urinaires à demeure et quelle est la différence ?

Un cathéter sus-pubien est une sonde à demeure traversant la paroi abdominale et débouchant directement dans la vessie. Le cathéter sus-pubien permet à l’urine de s’écouler en permanence sans passer par l’urètre.

Il existe différents types de cathéter et diverses possibilités de fixation. Souvent, le cathéter est fixé au moyen d’un ballonnet dans la vessie. Un pansement est posé autour du cathéter à l’endroit où celui-ci émerge de l’abdomen. Il faut changer le pansement suffisamment souvent, au moins une fois par semaine ; s’il est humide (après la douche, etc.) ou s’il se détache, il faut impérativement le changer.

Contrairement au cathéter sus-pubien, la sonde transurétrale passe à travers l’urètre et va jusqu’à la vessie ; la sonde transurétrale permet à l’urine de s’écouler en permanence. Ce cathéter est également fixé dans la vessie grâce à un ballonnet.

À quoi faut-il faire attention quand on a une sonde urinaire à demeure ?

Une sonde à demeure peut stimuler la formation de sécrétions. Autrement dit, il peut y avoir de petites fuites à l’endroit où le cathéter émerge de l’abdomen ou au niveau de l’orifice de l’urètre ; l’abondance des fuites peut être très variable. Les sécrétions constituent un milieu fertile pour les bactéries.

Si on a un cathéter sus-pubien, un pansement permet de faire écran aux bactéries et donc de se protéger contre les infections. Cependant, il est important que les sécrétions ne forment pas de croûte. Lorsqu’on a une sonde transurétrale, une bonne hygiène corporelle est cruciale. Aussi est-il important, lors de la toilette intime, d’apporter un soin particulier pour faire disparaître les sécrétions formées par les muqueuses de l’urètre et apparaissant au niveau de l’orifice de l’urètre.

Il faut positionner la poche à urine en dessous de la vessie pour que l’urine puisse bien s’écouler. De même, il faut veiller à ce que le tuyau ne soit ni plié ni écrasé et que son trajet ne remonte pas plus haut que l’emplacement de la vessie.

16 170 04 Blasen Darmmanagement FR Seite 09

Que dois-je faire si l’urine ne s’écoule pas ?

Il se peut que le cathéter soit bouché. Souvent, des dépôts se forment à l’intérieur ; ceux-ci empêchent l’écoulement de l’urine. Le fait de « pétrir » régulièrement le cathéter entre ses doigts permet d’empêcher la formation de ces dépôts et/ou d’en éliminer la majeure partie. Si cette manipulation n’apporte pas d’amélioration, il faut rincer le cathéter. Si vous n’êtes pas en mesure de le faire vous-même, bien que vous sachiez comment vous y prendre, contactez immédiatement votre médecin ou les services d’aide et de soins à domicile.

Ça me brûle, ça me fait mal dans la vessie / l’urètre. Que dois-je faire ?

Cela peut être le signe que vous avez une infection des voies urinaires. Il faut que vous fassiez faire une analyse d’urine. Si le résultat du test est positif et/ou que la douleur ne disparaît pas, contactez votre médecin. Si vous buvez davantage, les douleurs disparaîtront éventuellement.

De l’urine s’écoule par l’urètre au niveau du cathéter. Comment cela se fait-il ?

Causes possibles :

  • le cathéter est bouché
  • le positionnement de la poche à urine est plus haut que l’endroit où est logée la vessie dans l’abdomen
  • le tuyau est plié ou écrasé

Si vous avez écarté chacune de ces trois causes susceptibles d’engendrer des fuites par l’urètre, contactez votre médecin ou votre urologue.

Est-ce grave si l’endroit d’où émerge le cathéter présente des rougeurs ? Que dois-je faire si les sécrétions à cet endroit sentent mauvais ou si elles sont abondantes ?

Cela peut être le signe que vous avez une infection ou que le cathéter provoque des frottements. Si vous ne constatez aucune amélioration après avoir changé régulière-ment le pansement tout en ayant fait attention de bien désinfecter la peau entourant le cathéter, contactez votre médecin.

À quelle fréquence faut-il changer le cathéter ?

En général, il faut changer les sondes transurétrales en silicone toutes les 3 à 4 semaines, les cathéters sus-pubiens en silicone toutes 6 à 8 semaines. Tout dépend de la quantité de dépôts dans le cathéter et de sa propension à se boucher. Parlez-en avec votre urologue.

Puis-je débrancher mon cathéter si je veux aller me baigner ?

Non, parce que chaque démontage du cathéter et de la poche à urine vous fait courir un risque d’infection. Là aussi, parlez-en avec votre urologue.

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication