Les loisirs, ça vous évoque quoi ? La baignade, le ski, le camping, le tricot, le jardinage, le cinéma, la lecture d’un bon bouquin ? Les loisirs varient beaucoup d’un individu à l’autre ; ils sont le reflet de notre personnalité et un condensé de ce qui est important à nos yeux.

Les activités sociales revêtent une grande importance dans notre vie. Au début, on peut se sentir embarrassé à l’idée de s’aventurer en fauteuil roulant dans la rue. Il vous faudra du temps pour vous habituer à votre nouvelle condition, et cela ira mieux de jour en jour.

Les loisirs ont de multiples facettes, ils permettent de rencontrer d’autres personnes, d’acquérir de nouvelles aptitudes, d’être en meilleure santé ou de se lancer un défi et de retrouver confiance en soi. En jouant à un jeu de société comme le Monopoly par exemple ou en s’amusant à faire une voiture en lego, on évacue le stress, on exerce l’habileté de ses mains et on apprend la persévérance. Cela peut paraître incroyable, mais bien souvent la reprise de loisirs qu’on avait avant d’être paralysé est possible, grâce aux aides pratiques. Rêvez, autant que vous le pouvez, c’est permis et salutaire !

Comment savoir ce qui est possible ou non et quelles aides pratiques utiliser ?

Pendant votre séjour à l’hôpital, vous pouvez déjà découvrir différents types de sports et d’activités manuelles et artistiques. Cela vous permet de voir ce qui vous convient et ce qui vous plaît. Les activités de groupe qui ont lieu à l’extérieur du centre de rééducation ont pour but de donner des idées et de se rendre compte de ce que l’on peut faire en fauteuil roulant, où peuvent être les obstacles et comment les surmonter.

16 170 07 Leben Liebe Arbeit Freizeit FR Seite 29

16 170 07 Leben Liebe Arbeit Freizeit FR Seite 29 2

Renseignez-vous auprès des personnes en fauteuil roulant que vous rencontrez, auprès des associations de personnes en fauteuil roulant et des associations de handisport ainsi que sur internet, qui est une bonne source d’informations. Ne vous découragez pas si vous ne pouvez pas (encore) pratiquer une activité qui vous tient à cœur. Au fil du temps, vous saurez sur quelles ressources et quelles facultés vous pouvez compter et sur quoi doivent porter vos efforts.

Il existe un grand nombre de loisirs et d’activités dont on n’avait pas idée, auxquels on peut s’adonner en fauteuil roulant. On le doit bien souvent à la ténacité de personnes vivant avec un handicap et désireuses de pratiquer des loisirs bien spécifiques. Armées de courage et de volonté, elles réussissent à dépasser les difficultés et, de fil en aiguille, les personnes paralysées médullaires se mettent à faire du kite et à dévaler les pentes des montagnes en VTT. Mais, tout le monde n’est pas forcément fait pour les sports extrêmes qui exigent d’ailleurs des aides techniques sophistiquées (sans lesquelles la pratique de ces sports est impossible).

Les sports les plus répandus sont le ski et le handbike. Aussi existe-t-il une vaste de gamme d’équipements différents dont l’aspect varie en fonction des niveaux de lésion. Les véloskis sont disponibles en version mono ou double, les handbikes peuvent être dotés ou non d’une assistance électrique, ils se vendent aussi bien en version couchée que sous forme de roue placée devant le fauteuil roulant et tractant ce dernier. Pour la pratique d’activités autres que le sport, les aides techniques ne manquent pas non plus. Mentionnons notamment les supports permettant de tenir des cartes à jouer, pour ne citer qu’eux.

Les loisirs représentent un pan important de notre vie. Parfois, il suffit de faire marcher son imagination et de s’adapter. N’hésitez pas à vous lancer et à vous laisser tenter par la nouveauté, vous vivrez des moments sensationnels. N’oubliez pas d’inviter vos amis et de partager ces moments-là avec eux. Adoptez la devise du fabricant d’articles de sport bien connu : Just do it !

16 170 07 Leben Liebe Arbeit Freizeit FR Seite 30

Promenade en pleine nature avec le Swiss-Trac

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication