Au-delà des fauteuils roulants et des lésions médullaires

Quel samedi exceptionnel que celui que nous avons vécu le 23 juin ! Ce jour-là, la communauté a fait sa première apparition publique au 19ème salon Rollivision qui s’est tenu au Centre suisse des paraplégiques de Nottwil.

Rollivision est un salon biennal spécialement dédié à la mobilité, à l’activité et à l’indépendance des utilisateurs de fauteuil roulant. Cette année, environ 70 exposants venus de Suisse et de l’étranger se sont joints au salon Rollivision pour présenter leurs derniers produits et services destinés à la communauté en fauteuil roulant.

Cette année, plus d’un millier de personnes se sont rendues au salon Rollivision, en quête des dernières tendances au sein de la communauté en fauteuil roulant.

Kit Wan, « Bloggeur officiel », et Johannes, « Community Manager », sur le stand de la communauté au Rollivision.

En tant que « Bloggeur officiel », je suis ravie d’avoir rejoint « Community Manager » Johannes au Rollivision de cette année. C’est la première fois que je me suis retrouvée avec autant de personnes en fauteuil roulant. Sur notre stand, nous avons présenté la communauté à des visiteurs venant des quatre coins de la Suisse. Je suis contente que de nombreuses personnes aient voulu discuter avec moi malgré ma maîtrise limitée de l’allemand et qu’elles aient partagé leurs expériences personnelles avec moi. Je suis encore plus heureuse de voir que de nombreuses personnes connaissaient la communauté et en avaient déjà été membres. Merci à nos supporters de s’être manifestés ! :smileywink:

Le public écoute attentivement la présentation sur la communauté.

Le fait que la communauté célébrait son premier anniversaire en donnant une présentation lors du Rollivision a rendu l’événement encore plus spécial. En outre, nous avons été honorés que les membres de la communauté Hans et Francescolife se soient joints à nous lors du déjeuner de célébration et, bien sûr, que nous ayons partagé ensemble l’expérience du salon Rollivision !

Nous n’avons pas seulement vu une grande variété de fauteuils roulants et partagé nos opinions à leur sujet, nous avons aussi essayé ensemble un jeu vidéo contrôlé par le cerveau !

Développé par la branche Game Design de la Haute École d'art de Zurich, le jeu vidéo s’intitule « Brain-Computer Interface (BCI) Race ». C’est un jeu de course développé pour permettre aux joueurs de contrôler un avatar dans une course virtuelle, et ce rien que par leur pensée. Il y a 2 ans, ce jeu avait été présenté lors du Cybathlon, une compétition pour les personnes atteintes de handicap qui utilisent des dispositifs d’assistance avancés, par ex. les technologies robotiques. La vidéo ci-dessous montre comment le jeu était au Cybathlon 2016 :

La communauté s’essaie à la course virtuelle contrôlée par la pensée– tout le monde court dans le monde virtuel !

Je me souviens avoir regardé le Cybathlon à la télévision il y a 2 ans. Mais comment aurais-je pu imaginer jouer à un de ces jeux sur mon lieu de travail en utilisant seulement un petit appareil similaire aux casques audio des centres d’appel ?

La clé du jeu : rester détendu et concentré au bon moment. Il s’agit des deux seuls moyens de contrôle pendant tout le jeu. Cela semble facile, non ? Eh bien, pas vraiment ! Pendant le jeu, j’étais en vérité plutôt confuse et j’avais l’impression que l’avatar que je contrôlais toujours ne semblait pas être bien contrôlé. Cependant, j’ai tout de même fini la course en première position, suivie seulement quelques secondes plus tard par mes concurrents. Je suis certaine que la victoire n’aurait pas été mienne si j’avais du réellement courir. :smileywink:

J’ai vraiment apprécié le temps que j’ai passé au Rollivision cette année. Honnêtement, si je ne travaillais pas à la Recherche suisse pour paraplégiques, je n’aurais pas remarqué des salons tels que le Rollivision, ce qui aurait été bien dommage car il s’agit d’une très belle opportunité pour nous, qui n’utilisons pas de fauteuils roulants, d’en apprendre plus sur la communauté des utilisateurs de fauteuil roulant, non seulement grâce à des expositions, mais aussi grâce à des présentations sur la recherche dans le domaine des lésions médullaires, les technologies d’assistance, etc.

De plus, je suis très enthousiasmée par les cas tels que ceux de Hans et Francesco. Lorsque j’ai rencontré Hans pour la première fois, j’étais quelque peu perplexe. J’ai pensé « Il n’a pas l’air atteint de lésion médullaire… Peut-être qu’il est comme une personne atteinte de lésion médullaire qui n’a pas besoin d’appareil d’assistance pour aller et venir ? Pourquoi est-il ici ? ». Il s’est ensuite avéré que Hans n’avait pas de lésion médullaire et qu’aucun membre de sa famille ou de ses amis proches n’en était atteint et n’avait besoin d’un fauteuil roulant. Pourtant, il est intéressé par la thématique du handicap, et il accompagne parfois un jeune homme atteint d’un handicap sévère lors de ses trajets en train, car il sait que ce dernier aime voyager en train.

Hans (à gauche) et Francesco (à droite) : la communauté rassemble les personnes avec et sans lésion médullaire.

Et Francesco ? Hans a trouvé un article de la communauté à son sujet sur Facebook. Afin d’écrire un commentaire à Francesco, Hans s’est inscrit à la communauté et seulement quelques jours plus tard, il a fait tout le trajet depuis Winterthour et nous a rejoints au Rollivision ! En fait, c’était aussi la première fois que Francesco et Hans se rencontraient en personne. N’est-ce pas formidable ?

Pour la communauté, l’interaction entre Hans et Francesco est tel un rêve qui se réalise. Il est encourageant de voir que notre communauté n’offre pas seulement une plate-forme permettant aux personnes atteintes de lésion médullaire d’échanger des opinions et des informations, mais est aussi capable de rassembler au-delà du handicap. Nous espérons être le témoin de ce genre d’interactions dans et en dehors de la communauté beaucoup plus souvent.

Vous nous avez ratés au Rollivision de cette année ? Voici quelques aperçus de ce qui s’est passé :

Francesco, « Contributeur estimé », et Johannes, « Community Manager », sur le stand de la communauté au salon Rollivision.

Cap de faire un saut en parachute avec ce fauteuil roulant ?

Séance de questions-réponses après la présentation du Prof. Armin Gemperli sur l’un des derniers travaux de recherche conduits par son équipe à la Recherche suisse pour paraplégiques.

Rencontre avec la légende du handbike Heinz Frei (devant à gauche) après la présentation du Prof. Gemperli (derrière à gauche).

Quelle est la meilleure activité après le déjeuner de célébration ? Jeter un œil à la communauté ensemble. ;)

L’équipe HSR Enhanced du Cybathlon présente son fauteuil roulant électronique sur la piste d’obstacle, qui ressemble à celle qui avait été utilisée lors du Cybathlon 2016.

« Wow ! Le fauteuil roulant de mes rêves ! », qui coûte 16 000 CHF mais fonctionne seulement pendant 30 km avec une batterie entièrement chargée.

De gauche à droite : Francesco, Hans, Johannes (qui ne dort pas mais se détend les yeux fermés, une stratégie pour la course :P) et Kit Wan rejoignant la course virtuelle contrôlée par la pensée.

Vous pouvez également lire le récit d’une autre expérience de première main du Rollivision et d’une première visite au Centre suisse pour paraplégiques partagé par Hans sur notre forum « Ein Jahr Community – feiert mit uns! » (FR : Un an de communauté, célébrez cet événement avec nous ; disponible seulement en allemand).

Inscrivez-vous à la communauté pour participer à nos forums et blogs et pour recevoir les dernières actualités concernant nos futurs événements. Nous nous réjouissons de vous accueillir au sein de notre communauté !

[traduction de la publication originale en anglais]

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication