Les régimes populaires nous indiquent souvent ce que nous devrions manger. Toutefois, les adeptes de la tendance du jeûne intermittent pensent que le moment où nous mangeons est tout aussi important que ce que nous mettons dans notre assiette.

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, n’est-ce pas ? Cela est-il bien vrai ? De nombreuses personnes, y compris des célébrités, disent non au petit déjeuner et adoptent un style de vie appelé le « jeûne intermittent » (JI). Dans cet article, vous trouverez des informations sur la nature du JI, sa popularité croissante ainsi que ses bénéfices et pourrez ainsi décider par vous-même si cela vaut la peine de tenter le coup.

Qu’est-ce que le jeûne intermittent ?

Le JI n’est pas un régime spécifiant un éventail d’aliments autorisés ou interdits. Il s'agit plutôt d’un emploi du temps alimentaire dictant le moment auquel vous devez manger.

Il existe différentes façons de suivre un JI. Le jeûne en jour alterné et le régime 5:2 impliquent de réduire la consommation de calories à 25 % des besoins énergétiques un jour sur deux ou deux jours par semaine et de manger normalement le reste du temps.

Toutefois, le mode de JI le plus courant est l’alimentation en temps restreint où seule une durée limitée est consacrée à l’alimentation chaque jour. Cette période est appelée « fenêtre d’alimentation » ou « période de festin ». Le reste de la journée est passé sans s’alimenter, ou en d’autres termes, en jeûnant. Contrairement à certaines pratiques religieuses de jeûne limitant l’apport en liquides, le JI encourage à boire de l’eau tout au long de la journée.

Un emploi du temps alimentaire populaire est le « 16/8 » : le jeûne dure 16 heures et la fenêtre d’alimentation est de 8 heures. À titre d’exemple, vous pourriez ainsi manger votre dernier repas de la journée à 20 heures, puis attendre jusqu’à midi pour manger votre premier repas le lendemain. Cela implique de faire l’impasse sur le petit-déjeuner.

Il s’agit de l’emploi du temps alimentaire le plus courant, mais vous pourriez tout aussi bien choisir toute autre fenêtre de 8 heures. Néanmoins, il est recommandé de ne manger que pendant la journée. Certaines personnes suivent ce régime avec des variantes, comme un emploi du temps 18/6 ou 20/4, où le jeûne dure 18 ou même 20 heures par jour. Même si ce style de JI ne spécifie pas ce qu'il convient de manger, on considère généralement que les aliments non transformés sont bons.

essensfenster 12 20 uhr

Un programme courant de JI consiste à faire l'impasse sur le petit-déjeuner et à prendre son premier repas après midi et son dernier repas avant 20 heures.

Pourquoi le jeûne intermittent est-il si populaire ?

Il existe de nombreuses méthodes de régime, notamment sur Internet. Cependant, le JI se revendique comme un régime plus facile à suivre par rapport à d’autres régimes restrictifs.

Selon la Harvard Medical School, le JI a suscité une grande attention en 2012 suite à la sortie du documentaire télévisé « Eat Fast, Live Longer » (FR : Mange vite et vis plus longtemps) et du livre « Le régime fast », tous deux produits par le Dr Michael Mosley, journaliste de radiodiffusion chez BBC. La même année, la journaliste Kate Harrison a publié un livre sur sa propre expérience du jeûne au cours de deux journées non consécutives par semaine, « Le régime 5:2 ». La popularité du JI a été propulsée par le bestseller du Dr Jason Fung publié en 2016, « Code obésité », un ouvrage qui décrit le fondement scientifique du jeûne en tant qu’intervention de santé.

Le JI a continué à générer un battage médiatique avec les anecdotes de célébrités sur sa facilité, sa commodité et son efficacité en termes de perte de poids et d’entretien de la condition physique et de la santé. Un exemple récent est celui de Jennifer Aniston, l’actrice âgée de 50 ans. Dans une interview avec Radio Times, un magazine hebdomadaire britannique, elle a déclaré avoir noté une grande différence lorsqu’elle a suivi un JI avec un emploi du temps 16/8.

J. Aniston a révélé ne consommer que des liquides tels que le café et le jus de céleri le matin, et décaler ses repas jusqu’en fin d’après-midi et au soir. Elle a ajouté que le JI est très commode à suivre parallèlement à ses tournages, et elle attribue sa forme physique à cette pratique. Selon les dires, d’autres célébrités telles que Hugh Jackman et Beyoncé sont également adeptes du JI.

jennifer aniston

Jennifer Aniston déclare avoir remarqué une différence dans son apparence et la façon dont elle se sent depuis qu’elle suit un JI. (Source : militarybud.com)

Le jeûne intermittent est-il bénéfique ?

Lorsque vous faites une recherche Google ou visitez les nombreux groupes Facebook consacrés à ce sujet, il semble que nombreuses personnes suivent un JI. Elles déclarent tirer de nombreux bénéfices du JI pour la santé, et notamment une perte de poids. Mais quels sont les fondements scientifiques du JI ? Faire l’impasse sur le petit-déjeuner n’est-il pas déjà mauvais pour la santé ? Alors qu’en est-il d’un jeûne 16 heures ?

Une étude de revue publiée l’année dernière suggère que le petit-déjeuner, que l’on considère depuis longtemps bénéfique pour la perte de poids, ne serait en réalité pas aussi bénéfique. Bien que le petit-déjeuner ait été promu en tant que repas le plus important de la journée pendant plus d'un siècle, les preuves indiquant que la prise d'un petit-déjeuner aide à perdre du poids sont insuffisantes.

En revanche, une méta-analyse de diverses études a montré que le JI est aussi efficace pour perdre du poids qu’un régime « classique » avec restriction continue de l’apport énergétique.

essen kontrollieren

Le JI pourrait être utile dans la gestion du poids.

Tandis que le contrôle du poids en lui-même présente déjà de grands bénéfices pour la santé, il existe une raison scientifique de croire que le JI présente un potentiel bénéfique relatif à la santé et au bien-être encore plus grand. Le Dr Miriam Merad, chercheuse en cancérologie, a publié une étude qui montre que les personnes qui ont jeûné pendant 19 heures par jour présentaient un nombre considérablement réduit de cellules immunitaires inflammatoires dans le sang. Ces cellules peuvent contribuer aux maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques et les pathologies hépatiques.

Un article publié récemment dans le renommé New England Journal of Medicine donne un aperçu exhaustif des preuves scientifiques actuelles sur le JI. En plus des bénéfices mentionnés ci-dessus, l’article en arrive à la conclusion que le JI pourrait également être bénéfique contre les cancers, la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde et certains troubles neurologiques, tels que la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson. En outre, il pourrait également avoir des effets physiques et cognitifs positifs.

dr. miriam merad

Le Dr Miriam Merad, chercheuse en cancérologie, parle des bénéfices du JI. (Source : www.businessinsider.sg)

Qu’est-ce que le jeûne intermittent peut apporter en cas de lésions médullaires ?

Il a été montré que le JI de type jeûne en jour alterné favorise le rétablissement fonctionnel suite à une lésion médullaire cervicale et thoracique chez les rats. Une autre étude chez l’animal a montré que le JI entraîne un effet neuroprotecteur dans les lésions médullaires aiguës. Toutefois, il est important de noter que ces études ont seulement été conduites sur des animaux. Il reste à prouver que les mêmes résultats s’appliquent également aux humains.

De plus, le JI peut ne pas être adapté chez les personnes qui prennent certains médicaments, présentent certaines maladies ou ont des antécédents de troubles alimentaires. Moins manger, particulièrement dans le cadre d’une forme extrême telle que le jeûne en jour alterné, peut causer des effets indésirables problématiques tels que constipation, maux de tête, déshydratation, ou même des états d’irritabilité. Il est toujours recommandé de consulter un médecin avant de suivre un régime alimentaire, quel qu’il soit.

Alors que des études supplémentaires sur les effets à long terme du JI sont nécessaires, il vaut peut-être la peine d’accorder plus d’attention non seulement à ce que nous mangeons pour rester en bonne santé, mais aussi au moment auquel nous le mangeons.

Quelles sont vos expériences des régimes ? Pouvez-vous vous imaginer faire l’impasse sur le petit déjeuner et manger dans une fenêtre de temps de 8 heures ?

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication