To Homepage
Voyages & loisirs

Bon vent ! : la voile accessible

Les cheveux au vent, le soleil, la brise salée... Les personnes en fauteuil roulant peuvent aussi vivre le romantisme de la voile

Les cheveux au vent, le soleil, la brise salée... Les personnes en fauteuil roulant peuvent aussi vivre le romantisme de la voile

Vous avez toujours rêvé de prendre la barre d'un voilier ? Alors il est temps de lever l'ancre ! Des constructions révolutionnaires sur des bateaux modernes et accessibles permettent également aux personnes en situation de handicap de prendre le large.

Dans cet article, nous avons rassemblé pour vous des informations sur les aventures en voile accessibles. Tout le monde sur le pont !

Pourquoi faire de la voile ?

Être dehors sur l'eau est bon pour le corps et l'esprit. Faire de la voile permet d'être en forme physiquement – des muscles que l'on n'utilise pas normalement sont activés pour se tenir en équilibre sur une surface instable. Des tâches typiques comme tirer une voile renforcent les muscles et améliorent la coordination. Et la combinaison de l'air frais, du bruit apaisant des vagues et du vent procure un état méditatif. Bye-bye le stress !

Que ce soit en mer ou à l'intérieur des terres, en équipe ou en solo, en croisière ou en régate, les possibilités de navigation adaptée sont nombreuses. La première étape consiste à participer à un programme adapté. La plupart du temps, la formation commence par des séances théoriques au cours desquelles les novices apprennent les principes de base de la navigation.

L'étape suivante consiste à aller sur l'eau. Des instructeurs et des assistants sont à vos côtés pour vous guider et vous aider à bord. Vous avez besoin de plus de confiance en vous avant de vous exercer en eau libre ? Bonne nouvelle : certains exercices peuvent également être pratiqués sur la terre ferme. Grâce à un simulateur adapté, vous pouvez manœuvrer un bateau dans différentes situations avant de vous mettre à l'eau.

Même pour les personnes à mobilité très réduite, la voile adaptée est une chance de laisser le fauteuil roulant à terre et de défier les forces de la nature en toute indépendance.

« Le fauteuil roulant n'est pas là, je suis une navigatrice, et cela me procure un immense sentiment de liberté », déclare la navigatrice britannique Hilary Lister. Elle était sur le point de mettre fin à ses jours, mais elle a découvert la voile et est devenue la première femme tétraplégique à traverser seule la Manche. « Sur l'eau, la douleur se volatilise. Elle ne disparaît pas complètement. Mais c'est comme une démangeaison : quand il y a autre chose, on l'oublie. »

Comment aménager les bateaux pour les rendre accessibles ?

Les solutions techniques possibles sont aussi variées que les bateaux eux-mêmes. Tout d'abord, un ponton plus large et plus épais ou un lève-personne permet d'embarquer en toute sécurité. Des poignées et des bancs ou des sièges de transfert aident à se déplacer sur le bateau. Des sièges rembourrés antidérapants, des sangles et des harnais augmentent la stabilité en position assise.

Diverses adaptations permettent à la personne en fauteuil roulant de manœuvrer le bateau. Dans les bateaux pour navigateurs individuels, les commandes au menton ou par aspiration-souffle permettent aux personnes dont la mobilité est réduite à partir du cou de contrôler le bateau. Les commandes par joystick sont souvent utilisées par les navigateurs dont la limitation de mobilité ne concerne que les membres inférieurs. Pour ceux qui souhaitent en savoir plus sur toutes ces adaptations, nous recommandons le manuel de la voile adaptée de la US Sailing Association (en anglais, à partir de la p. 38).

Vous souhaitez naviguer sur un bateau plus grand ? Sur les bateaux de plaisance, le plus grand défi consiste souvent à passer du cockpit aux pièces à vivre situées en dessous. Pour cela, certains bateaux sont équipés d'un élévateur motorisé. Voici à quoi ressemble un catamaran accessible :

Naviguer sur un voilier adapté aux personnes en situation de handicap : des toilettes et des chambres à coucher accessibles et un pont sur lequel on peut déguster son prosecco.

Faire de la voile sur les lacs suisses

En Suisse romande, Swiss Disabled Sailing propose des cours de voile sur le lac Léman pour les personnes présentant des handicaps physiques. Il est possible de réserver une sortie d'une journée et, si l'on est fasciné, de continuer à apprendre et de passer son brevet de voile. Il est également possible de participer à des régates en tant que membre de l'équipe du club. Pour en savoir plus sur les possibilités de faire de la voile en Suisse romande, consultez cet article de blog de la communauté.

Si vous souhaitez naviguer en Suisse centrale et orientale, Sailability, partenaire de l'Association suisse des paraplégiques (ASP), pourrait être une option. Cette association propose des journées de voile individuelles et des cours de week-end pour les débutants, mais aussi des semaines entières de voile, des entraînements réguliers et des compétitions. On navigue entre autres sur le lac de Constance, le lac des Quatre-Cantons, le lac de Zoug et le lac de Thoune.

En 2018, des navigatrices et navigateurs suisses en situation de handicap ont participé pour la première fois à une régate internationale, et ce avec un grand succès !

Jetez de temps en temps un coup d'œil sur le site internet de la fondation Just for Smiles, qui organise également des excursions en bateau accessibles sur de nombreux lacs suisses. Lisez ce guide pratique pour planifier une excursion en bateau avec elle. Les particuliers peuvent contacter directement la fondation s'ils sont intéressés. La Swiss Nautic Academy propose aussi régulièrement des croisières en catamaran accessibles en fauteuil roulant sur le lac de Zurich.

Depuis peu, l'association Ships N'Wheels permet de faire de la voile accessible sur le lac de Bienne. Des cours et des sorties accompagnées sont proposés, et il sera bientôt possible de louer un bateau sous certaines conditions.

Balades en voilier et bateaux accessibles à travers le monde

Les lacs suisses ne vous suffisent pas ? Voici des listes d'associations qui proposent des cours de voile ou des croisières adaptés aux personnes en situation de handicap en Allemagne et en France.

Si vous rêvez de naviguer sur la mer ou même sur l'océan, voici quelques coups de cœur pour des aventures accessibles à l'étranger :

Se sentir comme un pirate

Le SV Tenacious est le plus grand voilier en bois entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite. Depuis l'an 2000, il sillonne le globe avec un équipage composé de personnes avec et sans handicap et a déjà emmené plus de 5 000 personnes en fauteuil roulant. Chacun participe activement au fonctionnement quotidien du bateau. Les tâches comprennent le gouvernail, l'ascension du mât, le réglage des voiles, le service de cuisine et la navigation. Oui, on peut monter au mât en fauteuil roulant !

Un voyage à bord du STS Lord Nelson, la sœur du grand voilier SV Tenacious. Actuellement, seul le SV Tenacious est en service.

Voyage sur la Méditerranée

Lo Spirito di Stella est un catamaran construit par le navigateur italien paraplégique Andrea Stella. Il permet aux personnes en fauteuil roulant de piloter le bateau et d'être totalement indépendantes à bord – les salles de bain, les cabines et les salles à manger sont entièrement accessibles. En 2022, l'organisation caritative Wheels on Waves a lancé une expédition le long de la côte italienne sur ce voilier. De nouvelles aventures accessibles sont prévues pour les années 2023-2025 – les mises à jour suivront sur leur site internet.

Autres voiliers accessibles :

  • Yacht Cadamà (Italie) – transformé par un navigateur paraplégique de manière à ce que toutes les fonctions soient accessibles en fauteuil roulant
  • Catamaran Impossible Dream (États-Unis) – le bateau avec lequel le Britannique Geoff Holt a été le premier tétraplégique à traverser l'Atlantique
  • Catamaran Knoticat (Royaume-Uni) – l'un des rares voiliers accessibles et utilisables librement

Espérons que cet article vous a donné envie de prendre le large. Si ce n'est pas le cas, qu'est-ce qui vous retient de mettre les voiles ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives