Dans le cas d'une lésion médullaire, la hauteur de la lésion, soit la partie où la moelle épinière est endommagée, est d'importance fondamentale car elle détermine les options fonctionnelles, à savoir les activités que les para-tétraplégiques seront capables d'exécuter de manière autonome et celles pour lesquelles elles seront dépendant de l'aide à la fin du processus de réhabilitation. la hauteur de la lésion détermine aussi les moyens auxiliaires dont les personnes ont besoin dans la vie quotidienne.

Le tableau suivant donne un aperçu du niveau d'autonomie qu'une personne peut avoir par rapport aux activités de la vie quotidienne comme conduire une voiture, faire le ménage, se laver, manger et boire, etc. en fonction de la hauteur de la lésion. La dernière colonne indique les moyens auxiliaires possibles et les mesures pour adapter l'appartement ainsi que le milieu de vie des personnes avec une lésion médullaire.

D'autres facteurs sont évidemment responsables du niveau d'autonomie, par exemple, l'âge et si la lésion est complète ou incomplète. La liste des données ci-dessous, qui fait référence à une lésion complète, doit donc être considérée seulement comme un guide.

Table_F.pdf

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Évaluez cette publication