La défécation doit avoir lieu, autant que possible, à intervalles réguliers (d’un ou deux jours) à la même heure de la journée. En maintenant une fréquence de défécation régulière, les intestins s’exercent, l’objectif étant de maintenir ou de reprendre le contrôle de l’expulsion des matières fécales.

Habitudes

Le fait de prendre en considération vos habitudes et vos activités peut aider à réguler l’évacuation de vos selles. Avez-vous l’habitude d’aller à la selle le matin ou plutôt le soir quand vous avez plus de temps ? Quels sont les aliments que vous digérez bien ? Quelles boissons ont un effet bénéfique sur votre digestion ? Les activités comme le sport et une activité physique régulière influent sur la digestion et la régulation de l’évacuation intestinale ; c’est pourquoi il faut en tenir compte. La défécation est un processus qui varie beaucoup selon les individus. Par exemple, chez certaines personnes, le stress ou le fait de voyager a des répercussions considérables au niveau de la digestion.

En cas de problèmes récurrents, il est recommandé de tenir un journal récapitulant les informations sur votre évacuation intestinale car cela peut être d’une grande aide pour évaluer votre situation.

Techniques et méthodes

Il existe différentes techniques permettant de vider les intestins :

  • Stimulation par toucher rectal (uniquement en cas de paralysie intestinale spasmodique)

Le réflexe de défécation peut être déclenché par des mouvements circulaires de l’index ou du majeur introduit par l’anus, avec application d’une légère pression simultanée sur la paroi intestinale (au moins 30 secondes).

  • Évacuation rectale avec le doigt (curage)

En cas d’évacuation intestinale digitale, les selles sont extraites manuellement du rectum avec l’aide de l’index ou du majeur.

  • Contrôle rectal avec le doigt (contrôle digital final)

Le contrôle rectal sert à vérifier si le rectum est vide ; en général, il est effectué après l’expulsion des selles. Étant donné l’absence de sensibilité – et donc de sensation renseignant sur le degré de remplissage de l’intestin – il faudrait également contrôler le rectum avant la défécation. Quand on pratique le contrôle rectal, il faut éviter de faire des mouvements circulaires avec le doigt pour ne pas déclencher le réflexe de défécation.

Chaque fois qu’on intervient avec le doigt au niveau de l’anus, il faut absolument utiliser un lubrifiant car le risque de blessure est considérable. Des précautions particulières doivent être prises en cas de fissures anales ou d’hémorroïdes.

Aides

L’évacuation intestinale devrait être effectuée si possible en position assise sur un siège de toilette ou de fauteuil roulant de douche afin de tirer parti du phénomène de la gravité qui favorise la défécation. Il est important de s’assurer que la personne assise est décontractée, que ses pieds reposent sur une surface stable et qu’ils ne sont pas à pendre.

Si la défécation doit avoir lieu dans le lit, la position sur le côté gauche est préférable parce qu’elle tient compte du parcours du gros intestin dans l’abdomen.

Pression abdominale

Il est utile d’activer la musculature abdominale pour faciliter l’évacuation intestinale, à condition que la consistance des selles soit normale. S’il n’est pas possible de solliciter les muscles abdominaux, les mesures suivantes peuvent faciliter l’évacuation des matières fécales :

  • pencher le haut du corps vers l’avant
  • appuyer avec les mains sur le bas-ventre

Avant de commencer, il est recommandé de vérifier la pression de la vessie ; quand on appuie sur le ventre, la pression dans la vessie augmente, ce qui influe sur le fonctionnement de celle-ci.

Massage du côlon

Le massage du côlon est une forme de massage de l’abdomen. Il peut être effectué en position assise ou allongée et a un effet favorable sur la défécation après administration d’un suppositoire ou stimulation par toucher rectal.

Administration d’un suppositoire

  • Pour qu’il soit plus facile à introduire, réchauffer légèrement le suppositoire entre les doigts ou l’humidifier avec de l’eau (Lecicarbon®). Ne pas utiliser de vaseline ou de produit similaire car cela réduit l’effet laxatif.
  • Placer le suppositoire entre la paroi intestinale et les selles. Lorsque l’ampoule rectale est pleine de selles dures, on peut d’abord la vider avec le doigt.
  • Respecter le délai d’action du suppositoire ; le vidage doit durer 30 minutes au maximum.

Conseils

  • Se mettre en position assise pendant l’évacuation des selles ; les pieds doivent reposer sur une surface stable afin de soulager le bassin.
  • Afin d’éviter l’apparition de points de pression, l’assise de la cuvette des WC ou du fauteuil roulant pour la douche doit être rembourrée.

Mesures spécifiques favorisant l’évacuation intestinale

L’irrigation intestinale

L’irrigation intestinale est une autre possibilité pour expulser les selles, lorsque l’évacuation des matières fécales à l’aide d’un suppositoire n’est pas satisfaisante, qu’elle dure trop longtemps (plus de 30 minutes) ou que la continence est insuffisante.

L’irrigation intestinale est une sorte de lavement intestinal. Elle est effectuée à l’aide d’un cathéter qu’on introduit dans l’anus et par lequel on injecte de l’eau à la température du corps dans l’intestin. L’eau induit un léger étirement de l’intestin et stimule l’activité intestinale qui à son tour fait progresser les matières fécales vers l’anus. L’irrigation intestinale doit être effectuée en position assise sur la cuvette des toilettes ou dans le fauteuil roulant de douche. Il existe de nos jours différents kits d’irrigation intestinale faciles à utiliser.

Si vous n’êtes pas satisfait de votre gestion intestinale, contactez l’ambulatoire pour personnes blessées médullaires qui vous suit.

16 170 04 Blasen Darmmanagement FR Seite 18

  • Le massage doit être effectué dans le sens des aiguilles d’une montre car le passage des selles suit le trajet du côlon dans cette direction.
  • Il débute sur le côté inférieur gauche de l’abdomen au niveau du côlon descendant.
  • Les selles sont entraînées vers le rectum en appuyant doucement avec le plat de la main.
  • Le massage remonte lentement à rebours
  • du côté gauche de l’abdomen, puis du niveau du côlon transverse jusqu’au côlon ascendant sur le côté droit de l’abdomen.
  • Le massage du côlon dure environ 10 à 20 minutes.

Le massage du côlon n’est pas efficace.Qu’est-ce-que je peux faire ?

L’exécution du massage du côlon n’est pas très facile. Il est recommandé d’apprendre à le pratiquer avec l’aide d’un spécialiste.

Si je dois évacuer mes selles dans le lit, à quoi dois-je prêter attention ?

Idéalement, cela se fait en position allongée sur le côté gauche. Les bassins de lit sont déconseillés en raison du risque d’escarres accru.

Est-il normal qu’il me faille plus d’une heure pour la défécation ?

Non. La défécation ne doit pas prendre plus d’une heure. Si ni l’ajustement de la médication ni l’optimisation de la technique d’évacuation ne permettent d’en réduire la durée, il est recommandé de solliciter l’aide d’un spécialiste. Lorsque l’on met longtemps pour évacuer ses selles, cela a des retentissements négatifs sur la qualité de vie. Si cela est votre cas, il faut trouver une autre solution.

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaires.
Soyez le premier à commenter !

Évaluez cette publication